Sponser

Apprendre à vivre le moment présent : la clé du bien-être

Rencontre - Seduction - Drague - Conseils
Mis à jour: septembre 26, 2017

Je peux te poser une question ? Moi « Oui je t’écoute ». Non mais j’attends pas une réponse, juste penses-y : « T’es heureuse en ce moment ? je veux dire là tout de suite t’es VRAIMENT heureuse ? » .
En voilà une vraie question qui est arrivée juste après que j’ai dit à Thomas « Ouais ça va mieux, c’était pas la fête la semaine dernière ».
C’est comme ça que de recherche en recherche, je me suis retrouvée à lire « Le pouvoir du moment présent » de Eckhart Tolle.

Voici les passages qui m’ont marqué, que j’ai envie de retenir, c’est un peu décousu mais je les partage avec vous parce que certains m’ont dit ne pas avoir eu le courage de lire le livre en entier:

Prenez l’habitude de vous poser la question « Qu’est-ce qui se passe en moi en ce moment ?’

Elle vous indiquera la bonne direction. Mais n’analysez pas. Contentez-vous d’observer. Tournez votre attention vers l’intérieur. Sentez l’énergie l’émotion. Si il n’y a aucune émotion, soyez encore plus profondément attentif à votre champ énergétique, à l’intérieur de votre corps. C’est la porte d’accès à l’Être. (une des difficultés du livre c’est son rapport à dieu et à l’Être qui peut être compliqué à appréhender)

Quelle est l’émotion exacte ? Comment est-elle interprétée physiquement par mon corps ? Ecoutez-vous. Ecoutez-vous vraiment.

Vous ne pouvez pas avoir ce qui est bon sans ce qui est mauvais.

La chose qui vous procure du plaisir aujourd’hui vous fera souffrir demain. Ou bien le plaisir disparaitra et son absence vous fera souffrir.

Ce que l’on qualifie souvent d’amour peut certes être agréable et plaisant pendant un certain temps, mais il s’agit d’une attitude de dépendance qui nous fait nous accrocher, d’un état d’extrême besoin pouvant se métamorphoser en son opposé en un clin d’oeil.

Alors que l’amour véritable ne vous fait pas souffrir ? comment le pourrait-il ? La souffrance a besoin du temps. elle ne peut survivre dans le présent.

Lorsque certaines situations déclenchent des réactions empreintes d’une forte charge émotionnelle comme lorsque l’image de soi est menacée, qu’un défi se présente dans votre vie et suscite de la peur, que les choses vont mal ou qu’un noeud émotionnel du passé refait surface, la présence doit se faire intense.

Dans de telles situations vous avez tendance à devenir inconscient.

La réaction ou l’émotion prend totalement possession de vous, vous devenez elle et agissez en fonction d’elle. Vous vous justifiez, vous accusez, vous attaquez, vous vous défendez… sauf qu’il ne s’agit pas de vous mais du scénario réactif, du mental dans son habituel mode de survie.

Demandez-vous quel problème vous avez à l’instant, et non celui que vous aurez l’an prochain, demain ou dans cinq minutes. Qu’est-ce qui ne va pas en ce moment ?

Vous pouvez toujours composer avec le présent mais jamais avec le futur. Et vous n’avez pas à le faire.

Un jour, j’y arriverai

Votre but monopolise t-il une si grand part de votre attention que vous réduisez l’instant présent à un moyen vous permettant d’atteindre ce but ?

Dénue-t-il votre action de toute joie ? Attendez-vous avant de commencer à vivre ?

– L’attente à petite échelle : faire la queue au bureau de poste, être pris dans un bouchon de circulation, ou à l’aéroport. Ou encore anticiper l’arrivée de quelqu’un, la fin d’une journée de travail…

– L’attente à grand échelle : espérer les prochaines vacances, un meilleur emploi, le succès, l’argent, le prestige, l’illumination. C’est attendre que les enfants grandissent et qu’une personne vraiment importante arrive dans votre vie.

Il n’est pas rare que des gens passent leur vie à attendre pour commencer à vivre. (Soit ne jamais vivre car ces moments n’arrivent parfois jamais si on n’agit pas maintenant)

Et si vous commenciez à vivre maintenant dés que vous aurez fini de lire cet article ? Que vous n’attendiez plus que vous croisiez le bon ou qu’il revienne pour avancer dans votre vie personnelle ? que vous n’attendiez plus désespéremment l’augmentation de votre patron pour avoir plus d’argent ? que vous n’attendiez plus que la maladie décide de votre emploi du temps et de quoi sera fait demain ?

La vie se vit maintenant. C’est ce que vous faites MAINTENANT qui aura une incidence sur votre vie et ce qui a déjà eu lieu ne pourra JAMAIS être changé. JAMAIS. Alors avancez !

Pour ceux qui n’auraient pas reconnu l’image qui illustre l’article est extraite du film Yes Man que nous recommandons absolument si vous voulez passer un bon moment devant un film !

Dans le même sujet

2 commentaires sur “Apprendre à vivre le moment présent : la clé du bien-être

  1. Luciane dit :

    Comme la belle au bois dormant, très souvent certaines femmes sont prisonnière de ce scénario de vie: nous attendons qui quelque chose ou quelqu’un vienne agir a notre place et nous faire l’économie d’être responsable de notre propre vie.
    Comme j’ai déjà dit dans notre article ‘qu’est-ce que j’attends’ , c’est une illusion de croire que quelque chose peut changer dans notre vie sans que nous ayons à agir. Passivité quand tu me tiens!

  2. Jeanne dit :

    Je suis entièrement d’accord avec cet article, j’ai écris un peu avant un petit article sur le même thème, à ma façon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *