Sponser

Top 10 de nos films préférés de 2015 à voir et revoir

Films romantiques, sur le couple et le célibat
Mis à jour: novembre 1, 2017

Cette année fut encore riche en films avec un rythme soutenu d’au moins un ou deux films par semaine au cinéma. Certains étaient si mauvais qu’on a pas pris le temps de vous en parler, d’autres nous ont beaucoup marqué.
Pour ceux qui ne consomment pas des films comme nous mais qui parfois sont à la recherche de suggestions, voici une liste de nos 10 films que l’on a préféré en 2015 et que l’on vous conseille fortement de voir. Il est bien sur question d’amour essentiellement.

Une Merveilleuse Histoire du Temps… et d’amour

Une histoire vraie : Juste pour l’acteur principal vous devez voir ce film. Eddy Redmayne a perdu 6kg pour le rôle et a vu sa colonne vertébrale s’altérée à cause de la position du personnage.
La majorité des scènes sont surtout joués avec le regard de l’acteur qui est d’une justesse formidable et son sourire incroyable.

 

Félix et Meira

Quand une femme mariée juive hassidique rencontre un athée un peu paumée dans les rues de Montréal. La rencontre de deux êtres sensibles et touchants venant de deux mondes qui les opposent mais qui s’apprivoisent au fur et à mesure du temps qu’ils passent ensemble.
C’est beau, poétique, fragile et fort. 

 

A trois on y va

Peut-on aimer plusieurs personnes en même temps et de la même intensité ? Peut-on partager cet amour ensemble ou l’amour est-il viable juste dans la forme du couple ? Une fin surprenante critiquée par beaucoup mais qui apporte justement des réponses aux questions que l’on se pose en amont.

 

Une belle fin

A travers Une Belle fin, on découvre et suit la vie rangée et monotone du personnage principal John May. On s’attache à cette homme dont la vie est rythmé par des morts dont il s’occupe de donner une digne fin.
Cette belle personne nous renvoie à notre rapport aux autres, nous questionne sur l’isolement.

 

Loin de la foule déchaînée

On s’identifie facilement à Bathsheba (le rôle principal), elle est d’une modernité déconcertante. Les choix, sa force de caractère, son envie d’indépendance mais aussi l’envie de se reposer sur un homme sont des éléments qui doivent parler à plus d’une femme aujourd’hui. Elle nous donnerait presque envie de remettre les robes et les corsets en s’isolant à la campagne.
Un film de l’époque victorienne mais dans lequel on ne s’ennuie pas une seconde où l’on prend plaisir à suivre cette femme courageuse et féministe avant l’heure.

 

L’Epreuve

Le film soulève beaucoup de questions sur le fait de pouvoir vivre de sa passion à 200% tout en ayant des enfants et une vie de famille bien remplie. 
L’amour peut-il être si fort au point d’abandonner ce qui fait notre équilibre personnelle ? Doit-on s’oublier par amour ?

 

 

La Tête Haute

En revoyant la bande annonce quelques frissons et on s’attache définitivement grave à ce gosse ! Un film qui nous questionne sur l’influence de notre environnement et notre éducation sur notre vie future et sur la reproduction du shéma transgénérationnel.

 

 

Jamais entre amis

Si on devait vous donner une seule raison de le voir, on vous parlerait sans hésiter de la scène où Jake (joué par Jason Sudeikis) apprend à Lainey comment bien se masturber avec une bouteille de verre.
Elle est incroyablement juste et émoustillante sans tomber dans le potache à l’American Pie. Tous les amoureux des femmes et les femmes elles-même devraient voir ce film au moins une fois dans leur vie rien que pour ce moment très instructif.

 

 

Nous 3 ou rien

Un film qui fait du bien et nous fait largement relativiser sur nos petits problèmes ! Comme l’a dit un spectateur ce film donne envie d’avoir un enfant comme Kheiron. 

On peut y aller avec tout le monde, les enfants (surtout en âge de comprendre je dirais à partir de 7 ans), avec son rencard et surtout ses kleenex de notre côté au moins 3 chialades sinon ça valait pas le coup.

Mon Roi

Mon Roi nous l’avions très attendu depuis le festival de Cannes, il a été à la hauteur de nos attentes, surprenant !  

LE film a le mérite de soulever beaucoup de questions :  

Comment peut-on s’aimer et se faire aussi mal ? 

Pouvons-nous tout pardonner par amour ? L’amour peut-il nous détruire définitivement ? Arrivons-nous un jour à oublier vraiment ces amours si forts, si puissants qui nous ont tellement habités ? 

En vous souhaitant de bonnes sessions films, pyjama et chocolat chaud.

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *