Sponser

Les Pick Up Artists, spécialistes du levage de meufs

Rencontre - Seduction - Drague - Conseils
PUBLISHED: février 4, 2013

Toutes les personnes qui se sont intéressées de près au domaine de la séduction, ont forcément entendu parler un jour ou l’autre des Pick-up Artists.
Je vous l’accorde la première fois que l’on découvre le terme, il ne fait pas penser tout de suite à ce qu’il correspond.
Rien avoir avec les gros véhicules américains, les PUA (en abrégé) signifie en français « Artiste de la drague » soit plus concrètement spécialiste du levage (de meufs) comme l’analyse très bien le philosophe Yann DALL’AGLIO dans son livre « JT’M ».

 A l’origine de cette secte un homme, Mystery qui a été rendu célèbre grâce à une émission américaine et surtout au journaliste Neil Strauss qui a suivi le gourou pendant deux ans afin d’apprendre et découvrir ses méthodes puis d’en faire un livre « The Game ».

Suite à cette expérience Neil est devenu lui même un expert de la drague.

Son livre est une véritable bible pour beaucoup de coachs en séduction et autres anciens loosers de la drague que les Pickup Artistes appellent les AFC (Average Frustrated Chump ou en français un crétin frustré moyen).

Pour faire un bref résumé et avoir vu les méthodes du livre appliquées en live devant moi je dois admettre que la plupart fonctionne plutôt bien. Il est question de méthodes et termes bien précis que je vous invite à lire dans le livre si vous souhaitez en savoir plus.

Pour essayer de résumer, les pick-up artistes jouent et abusent de la manipulation psychologiques voir pour les plus pointus jusqu’à une forme d’hypnose (la PNL) pour arriver à leurs fins avec une femme soit coucher avec elle le plus rapidement possible.

Ils on toutes sortes de techniques à utiliser et dans un certain ordre comme par exemple :

– isoler la proie (oui nous sommes une sorte d’antilope qui allons les rassasier le temps de quelques heures voir minutes selon leur compétences physiques)

– effectuer du kino lorsqu’il ont réussi à vous aborder et entamer une discussion. Ils sont tactiles à des moments bien précis afin que vous assimiliez le geste effectué à une emotion particulière lorsqu’ils le reproduiront.

– le BST alias Boyfriend Smashing Techniques, un procédé qui leur permet de vous faire oublier votre petit ami. Cela ferait partie des techniques les plus simples à appliquer.
Car draguer la moindre nana célibataire ne leur suffit pas, ce serait visiblement encore plus excitant de s’attaquer à une nana déjà prise.

Penser au dommage qu’ils peuvent faire si ils brisent un couple ?

N’y pensez pas. Car pour eux s’attacher à une personne, ils appellent ça le One-Itis et c’est tout simplement une faiblesse. Ceci n’est qu’un échantillon des centaines d’abréviations et techniques qu’ils utilisent pour faire leur cuisine mathématique de la séduction.

Ne leur parler pas de phéromones ou autres hasards du destin pour eux aucune femme n’est impossible à avoir.

Là où les techniques ont montré leur véritable efficacité c’est lorsqu’elles sont appliquée par des hommes au physique ingrat. Alors imaginez lorsque ces techniques atterrissent dans les mains d’hommes naturellement avantagés par la nature ?

Mesdemoiselles, je suis certaine que si vous fouillez dans les souvenirs de vos diverses croisades de dragueurs il ne serait pas étonnant que vous en ayez rencontrés.
Après avoir pratiquement terminé le livre « The Game », je dois admettre que je ne vois plus jamais les séducteurs comme avant et qu’il est maintenant vraiment agréable de croiser des AFC (comme ils les appellent) qui ont gardé spontanéité et sincérité.
C’est d’ailleurs ce que redeviendra Niel Strauss alias Style pour séduire la femme avec laquelle il vit Lisa Leveridge, la guitariste du groupe de Courtney Love.

Dans le même sujet

9 commentaires sur “Les Pick Up Artists, spécialistes du levage de meufs

  1. Hello !
    Je me permets de venir rectifier une ou deux choses :
    Dès le début on parle de secte. Ce n’est absolument pas une secte. Des hommes qui aident les hommes et qui discutent, ça s’appelle de l’entraide.
    Une secte vise à dépouiller les membres de leur argent et à avoir des relations sexuelles avec des membres de la secte :
    aujourd’hui, nous ne dépouillons personne, et nous ne couchons pas avec des hommes.
    Voilà pour le côté secte.

    Ensuite, par rapport à la PNL et à l’hypnose. Ce sont des techniques utilisées par tous les vendeurs et autres commerciaux. Tu dis usent et abusent… User, ça va, utiliser des techniques, ça va. Abuser, c’est utiliser des techniques à mauvais escient.
    Comme les commerciaux qui vendent des trucs inutiles aux petites vieilles, ça arrive. Certains peuvent se laisser griser par tant de nouveaux pouvoirs…
    C’est comme la différence entre l’influence et la manipulation. L’influence, tu gagnes et tu fais gagner l’autre. La manipulation, tu gagnes aux dépens de l’autre…
    Enfin, quand tu dis que s’attacher à une femme, et que tu en parles comme d’une faiblesse, tu fais fausse route.
    S’attacher à une femme qui ne veut pas de toi est une idiotie. Tomber amoureux, ça reste merveilleux.
    Les PUA n’ont pas vocation à s’amuser toutes leurs vies. Pour beaucoup, il s’agit simplement d’apprendre, de se préparer pour le jour où ils rencontreront « la bonne ».
    Je ne peux que vous encourager à venir faire un tour sur le site et le forum, pour voir que tous les lecteurs ne sont pas des manipulateurs.

    PS : depuis l’écriture du livre, Neil a bien changé. Mais n’est pas devenu un AFC, je peux te le promettre (pour avoir passé du temps avec lui).
    Ces compétences sociales que tu acquiers, tu ne les perds pas…

  2. Bridget dit :

    Selon le dictionnaire une secte « désigne un ensemble d’individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. »
    Chez les pickup artists c’est bien ce qu’il se passe. Il partage les mêmes pratiques pour choper de la meuf à volonté.
    D’ailleurs ils ont même fini par acheter une maison et y vivre ensemble !

    Concernant la PNL, il y a bien des abus pour certains qui l’utilisent et je comprends que cela puisse être tentant.

    Se préparer pour trouver la bonne en sautant tout ce qui bouge ? étrange philosophie mais c’est un point que l’on pourrait débattre des heures.

    Enfin Neil le dit lui même que Lisa (sa copine) n’était pas du tout réceptive à ses techniques de pickup artists et il a du revenir à l’essentiel pour la séduire.
    De là à oublier son passé de Style il y a un fossé 😉

  3. Lex dit :

    Donc, en fait, tu as tablé tout ton article sur un roman, que tu as mal comprit, pour en faire une généralité sur la « communauté des dragueurs ».

    Dans le livre, ils ne passent pas leurs vie dans cette maison. Cette maison, c’est là où vivent les « Gourou », mais les « élèves », partent et viennent. Dans une secte : ils ne partent plus ^^

    Ensuite : revenir à l’essentiel : OUI, mais pas à l’ancien Neil Strauss. Regarde simplement sa tête en avant/après, tu t’apercevras qu’il n’aurait JAMAIS pu l’avoir.
    Là, de son passé de dragueur, et de son « moi » originel, il a fait un bon mix pour arriver à ses fins, par amour.

    Et, c’est le but de cette communauté : arriver à se trouver, pour pouvoir être heureux, et ne pas être « casé avec une nana par défaut ».

    Autre sujet à débat : si tu te marries avec la première personne que tu rencontres, tu n’as pas plus de chances de regretter ton passé inexistant, et finir, inévitablement, par la tromper ?

    Penses-y ^^

  4. Quentin dit :

    Vous suggérez que la manipulation ou autres techniques à la con des PUA suffisent pour lever des nanas, ce qui me parait être une analyse bien naïve et peu concrète face à la réalité de la drague 🙂

    Neil Strauss n’aurait jamais pu séduire sa Lisa sans toutes les compétences psycho-sociales acquisent grâce aux PUA, les techniques ne sont que la partie emmergée de l’iceberg.

    Bien évidemment « soit naturel » ou « soit toi même », c’est beaucoup plus consensuel et tellement « beau »… Mais complétement inefficace pour la majorité des hommes ^_^

  5. Bridget dit :

    @Lex je répète donc ce que je disais dans la réponse au commentaire à Sélim : une secte « désigne un ensemble d’individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. » A ce que je sache la scientologie est considérée comme une secte et pourtant la plupart ne vivent pas ensemble ?
    Concernant Neil, je me doute bien que si il a obtenu un bon relooking il ne va pas se (re)transformer en moche pour séduire une nana… je parlais de sa technique de drague pour avoir Lisa.

    Concernant le débat de se marier avec la première rencontrée, il y a un fossé entre choper 3 nanas par semaine et en avoir qu’une seule toute sa vie, non ?
    L’effet pervers de la quantité est de ne plus jamais pouvoir être comblé avec une seule femme.

    @Quentin je n’allais pas résumer toutes les techniques de dragues d’un pickup artist dans un seul article mais entre être totalement manipulateur et naturel, il y a encore une fois un fossé non ?

  6. MelleBonPlan dit :

    Effectivement ça me rappelle une soirée de franche rigolade à lire ce livre, le meilleur moment restant tout de même la technique du « vient dans ma chambre, j’ai une oeuvre d’art accroché au dessus de mon lit »… mythique.

  7. Adrien dit :

    Quelle dommage que ce texte ait été écrit à chaud (voir brûlant), et que les vapeurs en aient altérées toute source d’objectivité. Tout blanc ou tout noir. N’oubliez pas que les AFC sont capables de vous faire souffrir, et que les PUA peuvent aussi avoir des maux de coeur à cause de vous. Ce qu’on peut lire dans ce bouquin est du même degré que beaucoup de discussions entre nanas. On est pas dénué de sentiments, et on est pas spécialiste du brisage de couple non plus. Et si on continue, c’est qu’on a pas trouvé la femme qui nous donne envie d’arrêter. C’est dur, mais c’est comme ça.

  8. Adrien dit :

    PS : Vous regarderez le M6 replay de l’émission « Célibataire cherche Grand amour » de ce soir 06/02. Ca vous fera surement marrer de voir deux coachs femmes qui apprennent à un homme à aborder dans la rue.

  9. Richard dit :

    ADS direct ! Étant dans l’écriture d’un livre qui traite du sujet il faut bien dire que la plupart des techniques sont tirés de la PNL… D’ailleurs Mystery la bien compris en pompant astucieusement des techniques de PNL apprises de ross jefries.
    Après pour être un vrai pua il ne faut pas juste connaître des techniques et les appliquer, il faut aussi se connaître (ce que l’on appel l’inner game et qui branche du développement personnel). Les pua essayent simplement d’être des êtres meilleurs socialement et donc indirectement à devenir plus attirants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *