Sponser

Démolition : se reconstruire après le deuil avec le sexy Jack Gyllenhaal

Films romantiques, sur le couple et le célibat
PUBLISHED: avril 6, 2016

Avec un tel nom de film, on pourrait s’attendre à un film d’action mais non rien avoir avec « Demolition Man » ou autres. Avec ce film, il est question, d’amour, de deuil, de friendzone et de renouveau ! Si on ne devait donner qu’un seul premier argument concrêt, Jack Gyllenhal a rarement été aussi sexy dans un film et pour ne rien gâcher il joue extrêmement bien.
Mais revenons au sujet du film qui est lui aussi très intéressant : le deuil de l’être aimé. Ici la femme de Davis (Jack Gyllenhaal) 

La perte de l’être aimé : le deuil

Un bel aperçu de l’impact que peut avoir la perte de l’être aimé que ce soit par une rupture amoureuse ou la mort. Que la suite d’une rupture est aussi à chaque fois l’annonce d’une nouvelle vie d’un renouveau.

La friendzone avec Naomie Watt

Comme après chaque période de deuil qu’elle soit suite à une rupture amoureuse ou un décès, on passe tous par de nouvelles rencontres qu’elles soient amoureuses ou amicales. De nouveaux repères, une nouvelle vie que l’on se crée pour avancer.
Dans Démolition, Davis rencontre Karen d’une manière très original et surprenante. Elle aussi est à un passage de sa vie où elle est un peu perdue et ils vont se soutenir réciproquement.

 

La bande-annonce de Démolition avec Jake Gyllenhaal

Le 6 avril dans tous les bons cinémas.

Est-ce qu’on peut le voir avec des enfants ? Rien d’extrêmement choquant mais il y a tout de même des scènes un peu violentes je dirais donc pas en dessous de 12 ans.

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *