Critique et polémique : Enorme film avec Marina Foïs et Jonathan Cohen

8 août 2022

Le film Enorme n’était pas encore sorti au cinéma qu’il faisait déjà polémique seulement avec sa bande annonce. Et on peut comprendre pourquoi quand on résume l’histoire : un homme en couple avec une femme depuis des années, décide de l’obliger à tomber enceinte.
Niveau consentement, féminisme, modernité, les comptes ne sont pas bons Sophie Letourneur (La réalisatrice).

La bande annonce du film Enorme

Critique Enorme

Nous n’avons pas payé pour le voir au cinéma et il a fallu d’un soir sur le replay d’Arte avec marqué « derniers jours » de diffusions pour céder à la curiosité de se faire un avis soi-même.
Après tout Arte qui diffuse ce film plus Marina Foïs et Jonathan Cohen au programme ça peut le faire ?

La polémique est-elle justifiée ?

Personnellement je ne suis pas actrice, ni acteur mais je me demande si seul l’argent a motivé ces deux acteurs que j’aime temps à faire ce film ?
Le sujet est très glauque alors que ça partait bien puisque que le mari se retrouve dans un rôle qu’on donne plus souvent aux femmes. En effet, il a la charge mentale de tout pendant que Marina Fois dispose de tout le temps de cerveau disponible pour se consacrer à son art : jouer du piano.
Le film aurait pu en rester là tout en enchaînant les sketchs et situations cocasses sur cette femme infantilisée par son mari.

Mais arrive le sujet hyper grave qui est de choisir pour sa femme ce qu’elle va faire de son corps soit tomber enceinte. Certains diront que c’est pour donner le contraste extrême des femmes qui décident d’avoir un enfant sans en parler au père.
Sauf que dans Enorme, il s’agit bien de prendre possession du corps de la femme.

Entrave à l’IVG

Il remplace sa pilule et décide de ne rien dire jusqu’à ce que le délai légal pour se faire avorter soit dépassé. Juridiquement, il y a entrave à l’IVG, donc deux ans d’emprisonnement et l’amende de 30.000 euros. 

Si on doit retenir un point positif du film et surtout si vous tenez jusqu’au bout, la grossesse et tout ce que cela entraîne ainsi qu’un accouchement long et difficile sont montrés comme rarement dans un film. Il a été filmé en conditions réelles à l’hôpital Rousseau en 2018 avec de vrais soignants et une vrai femme qui accouchait.

Explications fin (attention spoiler)

On a regardé jusqu’au bout pour espérer avoir une moralité, le résultat ne fut pas des plus convaincants.
Marina Fois qui vit un accouchement difficile (pas étonnant quand il s’agit d’une grossesse non désirée), repart quelques jours après jouer son concert.
Pendant ce temps Jonathan Cohen n’est plus avec elle pour l’accompagner sur scène mais à s’occuper de l’enfant.
On peut se demander à quel point ce choix non mutuel va impacter le couple et le précipiter vers une rupture annoncé ?

Mais sûrement qu’on va chercher trop loin et que tout simplement ce film n’a que peu d’intérêt. La note de 2,2 actuellement sur Allociné serait effectivement justifiée.

Le film est sorti au cinéma le 2 septembre 2020.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publié.*

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.