Film

Critique : Au Nom de La Terre, l’histoire vraie du réalisateur

C’est pour ce genre de film que nous aimons le cinéma. Un hommage, un témoignage et surtout oublier les précédents rôles de l’acteur principal Guillaume Canet, tellement il est habité par le personnage.
Touchant, il ne pouvait pas en être autrement avec le film Au Nom de la Terre qui raconte l’histoire vraie de la vie du père du réalisateur Edouard Bergeon.

Guillaume Canet est bouleversant de justesse dans son rôle d’agriculteur dévoué à sa ferme

À tel point investi, qu’il n’a même pas voulu de prothèse et opté pour une véritable calvitie en rasant ses cheveux.

Tourné principalement en Mayenne, c’est un film qui raconte 40 années de transformation agricole en France et de toutes les conséquences que cela a entraîné et notamment ce chiffre alarmant malheureusement toujours d’actualité : un agriculteur se suicide tous les 2 jours en France.

Une histoire qui permet d’aborder différents sujets notamment la dépression dans une forme particulière et une famille impuissante malgré tout l’amour qu’elle peut porter au proche.

L’actrice Veerle Baetens inoubliable dans Alabama Monroe n’est pas en reste dans son intense rôle de mère.

Chaque acteur trouve justement sa place comme le jeune Anthony Bajon qui du haut de ses 25 ans est totalement habité en tant qu’adolescent.

La bande annonce du film Au Nom de La Terre

Ce film sous ses allures de téléfilm du dimanche soir a au contraire tout d’un grand film. On ressort du cinéma en larmes et remué des jours après.

Au cinéma le 25 septembre 2019

Comments (2)

  1. Trop beau magnifique film ❤

  2. […] dossiers de presse qui vont avec les films que je vois en avant-première, et ce fut le cas avec le film Au Nom de la Terre dans lequel le réalisateur Edouard Bergeon raconte son enfance à travers la vie de son père […]

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.