Conseils

Comment assumer et réaliser ses fantasmes ?

Nous avons tous (ou presque) des fantasmes qu’ils soient communs : Faire l’amour avec deux hommes, dans la nature, avec un inconnu…
ou bien plus originaux ; des femmes qui souhaitent pénétrer leur partenaire, d’autres qui veulent porter une tenue spécifique (latex, culotte fendue…), lécher des pieds… Bref à vous de laisser parler votre imagination 🙂 !

Pourquoi avons-nous (et surtout les femmes) du mal à assumer nos fantasmes ?

Le jugement des autres, la peur d’avoir un problème, d’être bizarre… font que souvent nous n’assumons pas nos fantasmes.
Surtout que les femmes pendant très longtemps ont été considérées plus comme des « humains avec appareils reproductifs » que des personnes à part entière pouvant avoir leur propre manière d’avoir du plaisir. Bonjour la découverte du clitoris ! Merci le féminisme.
Alors allez en plus ajouter à cette recherche du plaisir, des pratiques spéciales, demande une sacrée ouverture d’esprit et de libération.

Pourquoi il est encore considéré comme « moche » et nous n’osons pas en parler alors que tout le monde en a ?

Comme expliqué plus haut parce que nous avons honte et peur d’être jugées. Alors qu’il suffit simplement de s’entourer des bons amis et bon(ne)s partenaires. La vie est courte (nous le savons encore plus depuis les multiples confinements) alors ne tardons pas trop pour vivre ce que nous avons envie.

Et Nous Libertins, site de rencontres référence pour les personnes qui osent avoir une liberté sexuelle et réaliser ses fantasmes, peut vous aider à y parvenir. Trouver le 2ème homme ou la 2ème femme du plan à 3, le pro du bdsm ou encore le fétichiste des pieds.

Pourquoi assumer nos envies est encore si mal vu dans notre société ?

Tout comme le couple est majoritaire vs le célibat, la norme sera toujours rassurante pour beaucoup d’entre nous. Et le « vilain » petit canard montré du doigt.
Après tout le monde n’est pas obligé de savoir ce qui vous fait plaisir au lit. Il suffit juste de trouver un partenaire discret.

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.