Série

Avis : After Life une série cynique et touchante sur le deuil

Tony et sa chienne au bord de la plage dans After Life

La série est disponible sur Netflix depuis mars 2019. Il aura fallu un confinement pour que je me laisse tenter et une recommandation dans un podcast. Ricky Gervais acteur principal et auteur de la série est un humoriste très connu en Angleterre. Il nous livre ici un bijou subtile, cynique et drôle.

L’histoire

Ayant perdu l’envie de vivre depuis que sa femme est morte d’un cancer du sein. Tony un journaliste se rend insupportable afin de tenir à distance tous ceux qui tentent de l’aider.
Petit à petit au fil des épisodes, il va vivre toutes les étapes du deuil (le déni, la colère, la négociation, la dépression et, enfin, l’acceptation) tout en nous donnant le sourire avec subtilité.

Bande annonce After Life

Avis After Life

Certes le sujet du deuil n’est pas le plus gai qui soit pour se changer les idées. Pourtant après 2 ou 3 épisodes de moins de 30min, on s’attache à Tony. On veut voir l’évolution de cet anti-héros. Comment il va se relever ou pas de cette expérience de vie douloureuse.

L’esprit et humour anglais sont bien là en nous rappelant pour notre plus grand bonheur un peu de la génialissime série Fleabag.

After Life une série finement écrite même si on regrette le côté exagéré bon samaritain en mode Joséphine Ange Gardien du dernier épisode.

La deuxième saison est disponible depuis le 24 avril 2020 et j’espère avoir le temps de la regarder dans les prochains jours. Ricky Gervais envisage une saison 3.

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.