Conseils

Comment bien caresser les seins d’une femme ?

Encore un débat que j’ai eu récemment avec un ami qui me posait des questions à ce sujet en me disant que ce n’était pas simple de savoir s’y prendre avec une poitrine surtout que nous avons chaque femmes des sensibilités différentes. Effectivement, chaque femme a un rapport particulier avec ses seins qu’ils soient gros ou petits.

Ne pas hésiter à lui demander si vous vous y prenez bien ou même lui demander ce qu’elle préfère.

Si elle ne sait pas ce qu’elle aime par manque d’expérience.
Vous pouvez commencer par envelopper son sein avec le creux de votre main, légèrement les malaxer puis doucement vous pouvez porter un de ses tétons à votre bouche et tourner autour avec votre langue comme vous feriez avec son clitoris.
Si elle est insensible, vous pouvez aussi l’aspirer, souffler légèrement : l’effet peut lui procurer des sensations chaud/froid.

Certaines aiment aussi se faire gifler les seins, d’autres serrer très très forts.

Le mieux est vraiment d’être à l’écoute de ce qu’elle ressent.

Dans le doute, on lui demande.

Pour une version plus soutenue, voici un extrait du petit livre “Les plus belles caresses d’amour” de l’expert des caresses le Docteur Gerard Leleu.
Les mots sont justes et à la limite d’être excitants en tout cas ils nous en apprennent beaucoup sur les multiples possibilités pour caresser les seins.

 “Voilà l’homme partagé entre le désir de saisir le globe tout entier dans une main et l’envie de prendre le téton en bouche.

La main l’emporte et empaume avec ravissement la rondeur, car le sein est fait pour la paume. Aussitôt l’homme ressent une sensation de plénitude au creux de sa main, et la femme ressent une aussi étonnante sensation d’être bien tenue et soutenue.
Alors l’homme sent parfaitement le téton dressé se nicher au fond de sa paume.
Il peut s’amuser à en frotter la pointe sur les lignes de sa main. Ce qui ne manquera pas de déclencher tant chez la femme qu’en lui même des voluptés tout à fait exquises.

Plus conquérante la main se met à presser – doucement – le sein, à la soupeser -gracieusement-, se réjouissant d’une telle prise. Et le bout qui, dressé, le provoque, il le prend entre pouce et index, le pinçote, le tournote, l’étire, l’enfonce, le refait jaillir. Sa main se réjouit, son amoureuse jouit.

Acheter le livre ci-dessus

Comme il y a belle lurette que sa bouche s’impatiente, il ne la retient plus et, se penchant, se met à agacer le téton de la pointe de la langue. Celle-ci est surprise de la dureté du bout, le bout étonné de la chaleur râpeuse et humide de la langue.
Puis la pointe linguale glisse sur l’aréole, tourne sur elle, en perçoit les fines tomentuosités.
Jeux d’esthètes, fine jouissance. Cependant, la bouche attends plus, le sein aussi.
Alors retrouvant un geste immémorial, les lèvres se saisissent du mamelon, la bouche l’engloutit. Ainsi le mamelon retrouve le lieu pour lequel il est fait de toute éternité.
Et sans le vouloir, l’homme retrouve le geste premier : sucer, aspirer, en un mot téter. Son appétit se déchaîne, il avalerait bien une partie du globe. C’est du reste ce qu’il fait bientôt.

Si la bouche jubile, le mamelon jouit aussi, entraînant la femme dans sa jouissance qui peut monter jusqu’à l’orgasme.

Bienheureuse compagne qui peut connaître l’extase par tant de bouts, par tant de sites.
L’homme confondu voudrait lui dire son admiration, mais il a trop à faire. Et puis on ne parle pas la bouche pleine.”

A retrouver dans le livre comment caresser toutes les autres parties du corps comme la main, les plis du fessier, le sexe ou encore les plis du poignet. Un petit livre sensuel et sexy à offrir.

Pour une leçon vidéo, regarder les films porno féministes d’Erika Lust

Quoiqu’il arrive, on se protège et on pense à faire le plein de préservatifs surtout si la relation débute.

Acheter des préservatifs

Comments (4)

  1. V’la la poésie à deux balles. Bien joué Jean Valjean

  2. Pour moi, nul plaisir ne dépasse celui d’offrir un orgasme à une ou plusieurs femmes. Parfois, une inconnue’. Une soudaine rencontre ? Dans le respect et la fantaisie …

  3. En tant que femme, je ne peux qu’ encourager les hommes à caresser les seins de leurs partenaires sexuelles .
    Perso j’en retire une grande jouissance
    et j’aime que les caresses aient lieu avant pendant et après l’acte bref je ne peux pas m’en passer …je les caresse aussi quand je dors seule mais rien ne vaut les mains et la bouche d’un homme

  4. sublime cette caresse

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.