Sponser

Badoo : notre avis sur les pratiques douteuses de recrutement du site et de l’application de rencontre

Rencontres virtuelles
Mis à jour: novembre 5, 2017

On n’a jamais pris le temps de donner notre avis au sujet du site et de l’application de rencontre Badoo parce qu’on n’y trouve aucun intérêt et que lorsqu’on nous pose des questions à son sujet on répond tout simplement qu’il fait partie de la liste des sites que l’on déconseille fortement.
Puis cette semaine, on voit passer une énième actualité négative alors que Badoo reste malgré tout en France le site de rencontre le plus visité et l’application de rencontre la plus téléchargée en 2015 que ce soit avec un iPhone ou un smartphone sur Androïd.
Il était donc temps d’argumenter un peu notre avis.

Cette année, Badoo fête ses 10 ans. Le site de rencontres est présent dans 180 pays.

Il revendique plus de 100 millions d’inscrits mais pas surprenant quand on connait leur technique de recrutement.
Badoo essaie de rester le numéro par tous les moyens.
En effet dès qu’il y a un nouvel inscrit, Badoo n’hésite pas à infiltrer le carnet d’adresse email du nouvel utilisateur pour choper les adresses de ses contacts et pouvoir ensuite les spammer.

Voilà comment de nombreuses personnes même en couple se retrouvent inscrites sur Badoo sans jamais l’avoir voulu.

Et c’est pas mieux si vous utilisez Facebook pour vous connecter. Quand vous vous inscrivez, Badoo vous demande aussi les mots de passe de votre compte. Cela signifie que Badoo peut utiliser vos informations personnelles. Ainsi, vos photos et vos informations de profil seront automatiquement aspirées sur votre profil Badoo.

Vous prenez donc un risque en terme de confidentialité et d’anonymat. Soyez donc vigilant si vous choisissez malgré nos conseils de vous inscrire sur Badoo car nous savons que dans certaines régions et pays vous n’avez pas tous l’embarras du choix en matière de sites de rencontres.

Cependant, des études affirment régulièrement que Badoo est le pire site de rencontres concernant le respect de la vie privée.

Il est le seul site de rencontre du top 10 des sites les plus affectés par le droit à l’oubli selon Google en 2015 ! C’est à dire qu’il est le site de rencontre numéro 1 pour lequel des demandes ont été faites à Google pour supprimer (désindexer) les pages de profils venant de Badoo.
Oui car il n’est pas rare que lorsque des personnes tapent leur nom dans Google, un des premiers résultats soit un profil Badoo. Merci la e-reputation.

 

Mais l’inscription est-elle vraiment gratuite ?

Si on revient à des questions plus concrètes sur son mode d’emploi, contrairement à certains sites comme Meetic où il faut réellement un compte payant pour pouvoir communiquer et interagir avec les autres que l’on soit un homme ou une femme, sur Badoo vous pouvez vraiment rentrer en contact avec des personnes sans payer quand vous êtes une femme.

Il propose une option Premium pour faire ressortir votre profil (c’est comme ça qu’il gagne leur vie). Laissez tomber. Laissez même tomber tout court Badoo.

Vous l’aurez compris Badoo doit son succès et sa popularité à des techniques douteuses de recrutement.
Après comme la plupart des sites et applications de rencontres à vous de choisir, trier et de sélectionner les profils les plus fiables mais vu la quantité vous risquez d’y passer beaucoup trop de temps car vous y trouverez essentiellement des faux profils (surtout féminins), beaucoup d’arnaques et majoritairement des plans culs.

Dans le même registre que Badoo, Lovoo est une application de rencontre que nous avons déjà testé et que nous vous déconseillons.

Dans le même sujet

2 commentaires sur “Badoo : notre avis sur les pratiques douteuses de recrutement du site et de l’application de rencontre

  1. aviceruais1 dit :

    témoignage vivant d’arnaque

  2. Punda dit :

    Bonjour,
    Pourquoi suis-je débité, depuis mon inscription, en mars 2017 de 17 fois 9,99 Euros, sans que j’en suis informé ? Je vous demande de me recréditer 16 fois 9,99 Euros
    Ch. Punda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *