Film

Critique : Portrait de la jeune fille en feu avec Adèle Haenel

Si vous voulez vous évader le temps de deux petites heures, je vous conseille fortement de regarder le film portrait de la jeune fille en feu. À plusieurs niveaux ce long métrage est une réussite notamment grâce à son esthétisme.

Adele Haenel sourit en regardant Noémie Merlant

L’histoire

Fin du 18ème siècle, Marianne est peintre talentueuse et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse (Adèle Haenel), une jeune femme qui vient de quitter le couvent.
Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde. Une relation va se nouer dans une esthétique remarquable.

Bande annonce Portrait de la jeune fille en feu

6 bonnes raisons de voir Portrait de la jeune fille en feu

  • Que des femmes

Après avoir vu la veille, le merveilleux et nécessaire film Les Misérables, Portrait de la jeune fille feu avec pratiquement que des femmes était plus que bienvenu.

  • La peinture

La peinture a une place importante dans le film et ce n’est pas pour nous déplaire. Les toiles ont été réalisées par la talentueuse artiste peintre Hélène Delmaire.

Adele Haenel pose en robe verte avec Noémie Merlant à côté

  • La Bretagne

Le tournage a eu lieu en octobre 2018 à Saint-Pierre-Quiberon au nord de la superbe presqu’île de Quiberon et à Brech en Bretagne.

  • Pour Adèle Haenel

Une des deux actrices principales du film qui a marqué l’année 2019 lorsqu’elle a déclaré en live chez Mediapart les abus subit alors qu’elle n’était pas majeure. À revoir ci-dessous

  • Les costumes

Les robes sont sublimes. Le port du corset pour chacune donne une allure, une démarche et un beau rythme au film.

  • Pas de musique

Le film possède une telle force à lui seule que le jeu des acteurs, les décors ou encore le scénario se passe majoritairement de musique. Mise à part un seul morceau qui prend toute sa place.
Si comme moi vous avez beaucoup aimé cette seule musique du film, voilà le merveilleux morceau avec les choeurs de Para One · Arthur Simonini :

Portrait de la jeune fille en feu est sortie le 18 septembre 2019 au cinéma

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.