Vivre en couple, le quotidien

Etude : 45% des mères disent ne pas pouvoir compter sur leur conjoint

Il y a un constat que l’on fait régulièrement auprès de la plupart de nos amis en couple: malgré parfois un féminisme affirmé, les femmes en font souvent plus que l’homme à la maison.
Et même si vivre en couple ce n’est pas juste ça et qu’il y a quelques perles rares, on est pas prêtes à remettre en question notre petit confort de vivre solo entre autres pour des raisons comme celles là.

Un étude de l’Insee nous disait qu’en 2010, l’écart de la durée des tâches domestiques entre homme et femme est d’1 heure 30 par jour.

Mais aussi que les femmes passent 10 minutes de moins en cuisine (merci Picard) par rapport à 1999 mais malgré l’apparition des gastrosexuels les hommes, eux, n’y restent pas plus qu’il y a 10 ans.
Alors qu’un des points positifs de cette étude nous disait que les hommes consacraient moins de temps au bricolage pour accorder 5 minutes de plus aux enfants chaque jour, une nouvelle etude Ipsos/Elle Active datant du 27 mars 2015 nous apprend entre autres que :

45% des mères disent ne pas pouvoir compter sur leur conjoint en cas de besoin urgent pour garder les enfants

Alors que du côté des hommes, les choses sont assez claires : plus des 2/3 affirment pouvoir compter sur leur femme (71%).
L’étude souligne que les femmes ont énormément du mal à déléguer par peur d’être considérées comme de mauvaises mères (ce qui expliquerait un peu les chiffres).

On avait besoin de partager cette étude parce qu’elle reflète vraiment la plupart des familles que l’on peut côtoyer aujourd’hui et qui sincèrement ne donnent pas vraiment envie de céder son célibat.

Bien sûr on connait quelques mecs qui parfois en font plus que leurs nanas à la maison mais comme on en connait aussi quelques uns qui ont trouvé l’amour sur internet. C’est loin d’être la majorité.

La faute à leurs mamans qui leur ont montré un modèle confortable qu’ils tentent de reproduire naturellement dans leur couple ?

La faute à leurs femmes/copines qui les ont habituées dés les premiers mois de vie commune à presque tout faire à la maison. Sûrement des questionnements bien plus complexes encore que ceux là.
Pour sûr, un sujet bien délicat dans la vie de couple qui mérite d’être soulevé.

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.