A voir sur le web

Tu viens de passer les 33 ans

On fait notre veille sur les sites et applications de rencontres parfois on les utilise pour faire de vraies rencontres aussi.
On reçoit beaucoup de messages obscènes, directs, plus ou moins mensongés et puis on tombe sur des profils où des hommes prennent le temps d’écrire de longs messages plus ou moins intéressants mais qui retiennent notre attention (à l’heure où sur Tinder, on marque juste sa taille dans la description). 
Comme celui-ci sur le site de rencontres OkCupid alors on a contacté cet homme de 45 ans pour lui demander si on pouvait publier et il a accepté.

On dirait du Ben Mazué avec un peu moins de délicatesse et plus de clichés :

Tu viens de passer les 33 ans.

Ta vie sentimentale commence a être peuplée de fantômes peu avenants.
Tu as un esprit fort et tu as eu l habitude d être regardée comme une jolie fille.
Tu es sûre de toi.
Tu as vécu à droite et à gauche dans le vaste monde parce que c est tellement excitant, tellement riche d’opportunités, tellement a ta mesure.
Tu as beaucoup cru dans la culture et dans ta propre créativité.
Tu es tonique parce que c est effectivement bon pour les fesses et le sourire.
Tu es instinctivement dans le vent, dans les bonnes boutiques, expos, restos.
Tu es également seule, intransigeante fatiguée, dans un appart parisien étriqué finalement, sous la menace d’un imminent coup de vieux, ressassant les mêmes bons mots qu il y a 10 ans dans des moments mondains qui se font rares et ennuyeux, où le jeunisme triomphant te donne l’impression d être déjà un truc incongru et over…
Ton brillant job est devenu un pensum dans un univers kafkaïen.
Ta famille… Quelle famille ?
Tes amis forment des couples qui ne te font nulle envie ou sont exaspérants de réussite enjouée…
Bref bienvenue au pays des badernes compliquées attardées et vieillissantes échouées sur internet 🙂
Mais t inquiète, personne n a fait vraiment mieux. ‘Life sucks, then you die’. Il te reste peut être l’aventure d’être mère comme horizon encore susceptible de te prendre aux tripes… (Et pour cause !).
Pourquoi pas… Alors si tu commences effectivement a sortir de l’adulescence et que ton conformisme prétentieux bien pensant vacille devant ta réalité prosaïque.
Que tu es en passe de transformer la super girl que tu étais en femme libre d’avoir du poil aux fesses, des charentaises et de ne plus penser à la place de la masse… Alors faisons connaissance.
Sur un malentendu, l’alliage de nos frustrations et renoncements pourrait renouveler le cadre de notre errance et nous offrir mettons encore 10 bonnes années sur un mode inattendu.

Signé : le Prince Charmant Digital

PS : si tu vis avec un chat obèse… Je te souhaite qu il explose rapidement. Ça pourrait t’aider…
PPS : oui papa était un grand bonhomme énergique bienveillant couronné par la réussite disparu trop tôt (ou pas encore assez vite…) Mais est-ce une raison pour multiplier les histoires humiliantes avec des petites frappes exotiques qui ne veulent qu’abuser égoïstement de ta sophistication bourgeoise de franchouillarde bon teint ?
C est vrai qu’ils sentent le sable chaud l’aventure et que tu peux te rassurer par une domination socio-cul-turelle facile avec eux…
Alors les relations impasse/gadget ça va un temps, mais note cependant que la fidélité au grand homme de ton enfance (et jusqu’ici de ta vie) est la cause principale de la stérilité féminine avant 40 ans… (après la pilule)

PPPS : MENTION QUI DEVRAIT ABSOLUMENT ÊTRE AJOUTÉE A LA POSOLOGiE DES PILULES ANTI CONCEPTIONNELLES : ´Oui la pilule est une liberté qui préserve de l acné et de l ENVIE d être enceinte. Mais il faut penser a l arrêter lorsqu’on imagine être mère un jour’ (Les femmes du 21ème siècle ont tant a faire et d idées majestueuses a brasser – la photographie, le marketing, la finance, le ‘fèneuchoui’, les sacs à main etc – que parfois elles ne s en souviennent qu un peu trop tard).

PPPPS : je ne considère en aucun cas qu’une femme se doive d’avoir des enfants, sûrement pas.
Mais j ai vu trop de nanas autour de moi sombrer dans l’hystérie devant l’urgence de la procréation puis dans la douleur d’avoir a vivre une vie sans enfant (et généralement sans amour digne de ce nom) que je préfère prévenir a mon petit niveau (parce que c’est chiant à gérer leurs salades, même en pote).
J ai bien donné du riz pour l’Éthiopie et l’Arménie, j’offre aujourd’hui du plomb aux esprits et de la semence aux postérieurs, dans la même veine. (Je blague, d’une part je n’ai jamais envoyé de riz pour l’Éthiopie ou l’Arménie, ça sentait trop la c…e fumante, d’autre part à mon âge avancé je deviens impuissant). 

Enfin finalement, on peut se demander si aider à perpétuer l imbécilité (même de gauche – surtout de gauche ?!) est un service a rendre a l humanité ? 😉

———–

Si vous voulez contacter l’auteur de ce texte voici le lien vers son profil Okcupid.

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.