Film

Avis : film Julie (en 12 chapitres)

Le film Julie (en 12 chapitres) est une pépite norvégienne qu’on se devait de voir au cinéma et on n’a pas regretté. On va essayer de vous donner également envie de vous jeter sur cette comédie dramatique réussie.

Résumé

Julie, bientôt 30 ans, n’arrive pas à se fixer dans la vie. Alors qu’elle pense avoir trouvé une certaine stabilité auprès d’Aksel, 45 ans, auteur à succès, elle rencontre le jeune et séduisant Eivind.
Ou comment on suit la vie d’une femme qui se cherche et avance à travers ses rencontres et ruptures amoureuses.

La bande annonce de Julie (en 12 chapitres)

Avis

L’actrice qui joue le rôle de Julie, Renate Reinsve porte le film, elle est incroyablement lumineuse. Avec son petit air de Dakota Jonhson (dans 50 nuances de Grey) mais avec un meilleur jeu d’actrice, elle nous transporte dans son monde de doutes et de recherches. Son prix d’interprétation féminine au festival de Cannes 2021 est largement mérité.

Attention spoiler !!! Ne lisez pas la suite si vous n’avez pas encore vu le film :

Morale et explications du film Julie (en 12 chapitres).

Même si on regrette que les grandes étapes de vie de Julie soit rythmée uniquement par des hommes et notamment ses prises de décisions, c’est malheureusement une des réalités de notre époque pour beaucoup d’entre nous.
Si le film avait été écrit par une femme peut-être que des amitiés féminines auraient pu venir aussi interférer dans le parcours de la jeune femme.
Julie est jolie, fraiche et pétillante. De ce fait, elle n’a pas de mal à séduire les hommes et faire des rencontres. Elles tombent amoureuses mais souvent se lasse.
Ne sachant même pas encore vraiment ce qu’elle attend de sa propre vie, notamment professionnellement, elle hésite, se cherche et par la même, vogue vers d’autres hommes pensant qui l’aideront (inconsciemment) à se sentir plus heureuse.

Le film nous rappelle que le bonheur ne se trouve pas dans l’amour que l’autre nous apporte mais tout d’abord à l’intérieur de nous. La vie est définitivement une question de choix à répétition. Quitter cet homme qui voulait un enfant pour ne jamais en retrouver un qui en voudra quand nous ce sera le cas.
Ou quitter celui qui n’en veut pas pour être moins heureuse avec celui qui en voudra.
Ne jamais avoir d’enfant et être peut-être très heureuse comme ça.

On ne sait jamais vraiment ce que l’avenir ne réserve mais nos choix contribueront fortement à la tournure que nous lui donneront.

(Cette interprétation et explication du film est libre et c’est le but du réalisateur Joachim Trier.

Le film est sorti le 13 octobre 2021 au cinéma.

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.