Soirées, voyages, rencontres

10 bonnes raisons d’aller au bal des pompiers de Paris

Alors qu’on était à notre énième bal des pompiers de Paris, on se faisait à nouveau la réflexion que c’était vraiment un évènement à vivre une fois dans sa vie contrairement à certains parisiens qui le snobent (mais c’est peut-être ça qui le rend chouette).
On a réussi à lister au moins 10 arguments d’aller au bal de pompiers une fois dans sa vie, de quoi motiver vos amis les plus récalcitrants à ce type d’évènements

1. Vous êtes sur.e de rentrer

Contrairement à tous les clubs et pubs branchés de la capitale, tu ne te fais pas recaler. Même si tu viens en short et en tongs mais à toi de voir si tu veux vraiment venir à un bal à Paris habillé comme ça. La concurrence sera rude avec les uniformes de pompiers.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par POMPIERS DE PARIS 112/18 (@pompiers_bspp) le

2. C’est gratuit (don)

Enfin presque, dans l’absolu c’est gratuit les bals de pompiers à Paris puisque c’est au chapeau. Personnellement, on donne toujours quelques chose car c’est largement mérité.
Pour ce 13 juillet, il prépare la cour de la caserne pour nous accueillir aux petits oignons sans parler de tout ce qu’ils font au cours de l’année pour nous aider, sauver.

3. Toutes les classes sociales

Un des rares évènements de l’année où toute les classes sociales sont mélangées à Paris. Que ce soit une bande de mecs du 93, un famille propriétaire d’un loft de 200m2 parisien ou des touristes en vacances dans la capitale, la population du bal des pompiers est super hétéroclites et ça fait plaisir.

4. L’occasion de rentrer dans la caserne sans être malade

Les copines rigolaient quand j’ai dit ça mais c’est vrai. Un des rares moments de l’année où l’on rentre dans une caserne des pompiers pas parce qu’on a eu un problème, une urgence.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pompiers de Paris (@pompiers_paris) le

5. L’alcool pas cher

Certes vous n’aurez pas du Mumm mais vous avez des bouteilles de rosé pamplemousse pour une dizaine d’euros sans parler du vin et de la bière pour quelques euros.
C’est peut-être un détail pour vous mais quand on connaît le prix de la pinte dans les bars, on retrouve les tarifs des buvettes de province dans un cadre cool.

6. Rencontrer ses voisins

Ce sixième point tout comme le suivant n’est valable que si vous vivez dans le quartier et/ou avez pris un hébergement pas loin. Il y a beaucoup de casernes qui font un bal des pompiers dans Paris (attention pas toutes), il y en a surement une près de chez vous.

7. Rentrer à pied de soirée

Ce point est donc valable que si vous choisissez une caserne près de chez vous et c’est sur qu’il y en a une.
En plus d’être que la boisson et l’entrée ne coutent pas cher, pas besoin de Uber pour rentrer chez soi, elle est pas belle la vie.

8. Fumer

Bon pour les non fumeurs comme moi c’est plutôt un inconvénient mais si vous cherchez des arguments pour convaincre vos potes fumeurs de vous accompagner au bal des pompiers. C’est un bon argument.

9. Plein air

Le pourquoi du petit 8, les bals des pompiers se passent dans la cour de la caserne donc en plein air. Et au mois de juillet où c’est souvent caniculaire on a apprécie de danser dans le frais de la nuit et pas la clim d’une boite ou d’un bar pas climatisé.

10. Fantasmes : Rencontrer des pompiers

Enfin certainement le point pour lequel beaucoup sont motivés à y aller. Voir des dizaines de pompiers que l’on peut approcher facilement voir draguer (si drague il y a).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Elise (@p_pette) le

Et si ce n’est pas votre fantasme, c’est toujours agréable à regarder et les plus hypocondriaques d’entre nous passeront surement une de leur meilleure soirée.

Vous voyez d’autres arguments pour aller une fois dans sa vie à un bal des pompiers de Paris ?

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.