Etre célibataire - vivre seule

PMA accessible et remboursée pour les femmes seules et les couples de femmes en France

ventre d'une femme enceinte qui se touche le ventre

Il y a 4 ans, on partageait l’histoire de Déborah qui avait fait des jumeaux toute seule grâce à une PMA (procréation médicalement assistée) en Espagne. Depuis vous avez été des milliers à écouter son témoignage audio et des dizaines à avoir demandé en message privé le contact de sa clinique pour aller vous aussi faire un enfant seul à l’étranger.

Ce mercredi 29 juillet 2020 comme l’avait promis Emmanuel Macron lors de sa campagne, un projet de loi en faveur de l’article premier du projet de loi de bioéthique a été voté. C’est à dire qu’une femme seule, célibataire ainsi que les couples de femmes homosexuelles pourront avoir recours à la PMA remboursée par la sécurité sociale.

Cette loi devrait aboutir prochainement, nous attendons donc avec impatience sa date de mise en application.

Quel est l’âge limite d’une femme pour une PMA en france ?

ll n’y a pas d’âge limite strictement fixé pour bénéficier d’une PMA. Toutefois l’assurance maladie prend en charge la PMA (à 100%) à condition que la femme n’ait pas dépassé les 43 ans.

A suivre sur le site du gouvernement (on mettra à jour cet article des qu’on en saura plus)

Comment faire une PMA en France ?

Comme le font depuis toujours les couples hétérosexuels, il suffira de se rapprocher de son gynécologue qui pourra lui nous prescrire les différents examens et notamment le traitement pour la stimulation hormonale.

Pour rappel : depuis des années des femmes font des aller/retours en Espagne et en Belgique (majoritairement) pour avoir le droit d’être mère.
Et seulement celles qui avaient la possibilité de dépenser des milliers d’euros quand tout se passait bien. Car si ça ne marchait pas la première fois c’était ces quelques milliers d’euros qu’il fallait dépenser à nouveau.

Pour ceux qui se demandent si les femmes vont se passer d’homme pour faire des enfants ?

Peu de femmes rêvent de faire un enfant seul mais à défaut d’avoir trouvé un homme qui veuille en faire un, elle pourront tenter de vivre leur désir de maternité.

Déjà 33 ans avant cette loi, Jean Jacques Goldman dédiait une chanson à une femme qui a fait un bébé toute seule :

Commenter ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.