Se remettre sur le marché des célibataires !

Conseils et discussions sur les relations Forums Club des Célibataires Points de vue de célibataires Se remettre sur le marché des célibataires !

  • Ce sujet contient 11 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 15 années et 2 mois.
12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #4842
    Anonyme
    Invité

    Voilà, après des dizaines d’années en couple, l’histoire terminée, il faut se remettre en quète d’une âme soeur.

    Il faut réapprendre à draguer, ressortir… et là, bonjour le décalage… vous avez "oublié", les tendances ont changé.. On se sent à côté de la plaque…

    Comment avez vous fait ? Comment avez vous vécu "cette remise sur le marché" ?

    :kiss:
    M

    #4845
    Anonyme
    Invité

    Après 7 ans de vie commune , c’est pas tant pour la remise sur le marché des célib que j’ai ramé , mais pour refaire une vie sociale au niveau amical.

    Nous fréquentions des couples amis de monsieur. Je me suis retrouvée avec un pauvre carnet d’adresse , plus mon fils à charge la plupart du temps… Donc forcement peu de temps pour moi, logique!
    De plus mon lieu de travail désert ne m’offrais pas de contact facile.

    J’ai donc pris le taureau par les cornes et je me suis forcée a sortir seule dans les lieux publics dit de débauche. Café du coin, boite de nuits , pub , médiathèque (si si la médiathèque est un endroit de débauche…)

    Petit à petit au café du matin j’ai rencontré des gens qui venait eux aussi faire une petite pause caféiné. ( j’ai évité l’ivrogne au blanc, pas très sain …)
    J’ai découvert qu’il y avait plein de gens assez seul dans leur vie. Et peu a peu j’ai recrée un réseau d’amis et de connaissance avec qui sortir.

    Ca n’a pas été facile , mais en une année j’ai connu pas mal de monde. ET certaines de ces personnes sont toujours dans ma vie actuelle , 5 ans plus tard.

    Je parlai là du réseau relationnel amical , pour ce qui est du celibat , je me suis largement moins posé la question.
    les choses sont venues naturellement avec mes nouvelles connaissances.

    Mais je crois essentiel de pas s’enfermer chez soi. Ca parai élémentaire à dire , mais qui ne connais pas quelques celib qui se plaignent de l’être alors qu’ils ne mettent jamais le pif hors de chez eux?

    #4846
    Anonyme
    Invité

    Bonjour

    #4847
    Anonyme
    Invité

    Bonjour Lahautsurles étoiles,

    [color=#A7A7A7]Ne t’en fais pas .Etre célibataire n’est pas une tare [/color]
    Alors pour ton information, je n’ai pas écrit que d’être célibataire était une tare…et en quoi je dois m’en faire ? j’ai [b]juste ouvert une discussion pour reccueillir des témoignages[/b]… ok ?

    [color=#A7A7A7]et tu n’as qu’a lire les "[url=http://www.lesbridgets.com/index.php/Humour/30-bonnes-raisons-d-etre-celibataire-profitons-de-notre-Celiberte.html]30 bonnes raisons d’être célibataire[/url]" (devenue 45!) l’excellent article de Bridget pour te booster le moral!! [/color]
    Le moral ? qu’est ce qui te faire croire que je n’ai pas le moral ? et qu’est ce qui pourrait te faire croire que je pète les plombs ? Non désolée, [b]tu t’es trompé [/b]sur la teneur de mes écrits.
    Je ne suis peut être même plus célibataire ? qui sait ? 😛 😛 😛

    Comme l’a très bien fait Chesterfield, c’est d’exposer votre vécu sur cette fameuse "remise" sur le marché des célibataires après une vie de couple…

    Donc si tu as des exemples à présenter, ils sont les bienvenus..

    Il y a un rapport dans le sens où effectivement j’ai connu cette mise sur le marché… c’est tout.. point !

    Le célibat n’est pas une tare (je ne sais pas où tu as pu chercher des idées pareilles) et merci j’ai bon moral:P
    :kiss:
    M

    #4935
    Bridget
    Maître des clés

    J’étais passé à coté de cette discussion faut croire ou peut etre que je comptais y répondre et j’ai omis.
    Je vais réparer ça de suite!

    Merci pour vos compliments sur "[url=http://www.lesbridgets.com/index.php/Humour/30-bonnes-raisons-d-etre-celibataire-profitons-de-notre-Celiberte.html]30 bonnes raisons d’être célibataire[/url]"
    Ne pas hésitez à le relire quand le moral est au plus bas!

    Personnellement après ma première vraie histoire de couple, la rupture a été très difficile, j’ai lu beaucoup de livres pour comprendre ce qui se passait dans ma tête, dans mon corps (j’ai perdu 10 kilos en 15 jours)
    Puis petit à petit j’ai repris goût à la vie (car ce qui ne tue pas nous rend plus forte).
    Et je suis devenue une bonne conseillère pour toutes les copines et copains en détressent, c’est un peu aussi pour ça que http://www.lesbridgets.com ont vu le jour!

    Le retour au célibat : c’est se créer une nouvelle vie sans lui ou elle, retrouver ses amis qd on a fait l’erreur de les zapper pendant l’euphorie de cette nouvelle relation.
    Se trouver des occupations qu’on peut faire une fois célib!
    [url=http://www.lesbridgets.com/index.php/Rupture-amoureuse-separation-conseils/Surmonter-une-rupture-amoureuse.html]cf l’article surmonter une rupture[/url]!

    Mais c’est vrai que c’est difficile de se remettre sur le marché du célibat, de sortir, de rencontrer (beaucoup de connards) qd on a eu droit pendant quelques années à l’amour et le respect d’un homme…

    Et petit à petit on se surprend à s’y plaire, même si parfois la tendresse, le soutien, les câlins, la présence d’un autre nous manque et qu’on se sent tout simplement seule…

    #5060
    Anonyme
    Invité

    Bonjour à toutes,

    Je viens juste de m’inscrire et après cette première lecture sur le sujet Se remettre sur le marchés des célib, j’ai pas mal de questions.

    Perso j’ai quitté un homme avec qui j’ai été pendant presque 9 ans et avec lequel je me suis oubliée (ou en tout cas pas trouvée parce qu’on s’est rencontré j’avais 17ans).
    Voilà maintenant 2 ans que je suis célibataire et même si je ne regrette pas ses années qui m’ont permis de me construire et de me découvrir pour enfin me respecter, je trouve maintenant le temps long seule!!!

    Mon problème est que je ne sais pas aborder les hommes. La plupart de ceux qui m’aborde ne me plaisent pas et je préfère "prendre la fuite" en n’essayant pas de discuter avec eux et ceux qui me plaisent (quand ils ne sont pas déjà pris) ne m’abordent pas (pour moi c’est parce que je ne leur plais pas).
    Il y a un homme que je vois régulièrement en soirée qui me plaît mais lui ne vient pas vers moi. Que faire? Je me pose 100mille questions: a-t-il déjà qqun? est ce que je lui plaît? …
    Et puis je suis timide et rien qu’imaginer aller le voir me semble impossible!!!
    Alors voilà pourquoi au bout de 2 ans je suis encore célib.
    Si vous avez des conseils à me donner je suis preneuse…arrivé à un moment si je veux aller de l’avant il va falloir que je prenne des risques:dry:

    #5061
    Bridget
    Maître des clés

    Bonjour et bienvenue noixdecoco21,

    Apparemment Mérédith avait plus créé cette discussion pour avoir des témoignages de personnes qui ont déjà vécu leur remise sur le marché des célibataires et moins pour donner des conseils je pense, enfin je crois?
    Mais no soucy 😛

    Tout d’abord, c’est sur qu’il est difficile de draguer, et surtout quand on a été habitué à se faire courtiser par les hommes.
    Mais maintenant les temps ont changé et il est de moins en moins rare que les femmes draguent les hommes.
    De plus il ne faut pas oublier qu’il sont nombreux les hommes timides, à ne pas oser.

    Pour cette homme en soirée qui vient te voir en soirée, essaie de lui envoyer des signaux, dans ton attitude, des questions, je sais que c’est difficile quand on a pas l’habitude mais essaie de trouver un moyen de lui proposer d’aller boire un verre en semaine.
    Genre vous parlez, il y a du bruit…et tu lui glisses : "c’est pas très pratique pour parler ce type d’endroit, ça te dirait de discuter en semaine autour d’un verre dans un bar plus calme?"

    ce n’est qu’une petite solution :silly: mais si tu ne fais rien il peut ne jamais rien se passer…

    #5064
    Anonyme
    Invité

    Ok, merci pour la réponse et désolée pour ce massage au "mauvais endroit" mais je débute sur le site :§
    En tout cas ce qui est sûr c que si on veut que ça bouge il faut parfois prendre les choses en main …et ben c pas gagné 🙂

    #5067
    Anonyme
    Invité

    [i]Apparemment Mérédith avait plus créé cette discussion pour avoir des témoignages de personnes qui ont déjà vécu leur remise sur le marché des célibataires [/i]

    Merci Bridget, c’est effectivement cela…

    M

    #5099
    Anonyme
    Invité

    Bonsoir,

    Bon je fait remonter le sujet:)
    et je vous fait part de ma toute petite expérience de remise sur le marché, car je suis séparé que depuis trois mois et demi environ, après 16 ans de vie commune.
    Mes premières impressions sont que je sais pas trop ou je me trouve à me demander si je suis pas sur une autre planète, j’ai pas aborder une nana depuis plus de 16 ans, j’ai perdu tout mes repères, le paysage à changer et les lieue de rencontre aussi.
    Par contre je sors régulièrement avec des pots célibataires et j’essaie de diversifier les sorties et les endroits de façon à pourvoir crée l’opportunité d’une possible rencontre, car rester chez soi n’est pas la solution, de la à sortir tous les soir, je pense qu’il faut un juste milieu aussi.
    Je pense qu’il faut être assez bien dans sa tête et positiver au mieux sinon une rencontre n’est pas possible, donc dans un premier temps faire un travail sur soi et se remettre en question, sa prend un peu de temps mais c’est nécessaire il faut pourvoir se réintégrer dans ce nouvel environnement, c’est pas simple je sais… pour ma part j’ai part moment des doutes du genre que je ne rencontrerais plus jamais personne c’est idiot comme idée:) mais je me ressaisis et je vais de l’avant, à tout ceux qui doutent, ne perdait pas espoir et aller de l’avant, il faut se reconstruire et bouger vous, sortez avec des amis et amies, ayez des occupations variés, c’est ce que je fait et ça m’éviter de m’encrouter et de trop déprimé.
    Voila ou j’en suis à l’heure actuelle, et si ça peut intéresser quelqu’un je vous teindrait au courant de l’évolution, au fait je vais sur mes quarante trois ans c’est encore plus difficile pour moi je pense que pour quelqu’un de 25 ans.
    voilou, à vous lire.

    #5100
    Bridget
    Maître des clés

    Oui j’imagine que ça doit être encore plus dure à 43 qu’à 25 ans.
    Moi perso j’ai connu le célibat de 22 à 25 et je le connais à nouveau à 27 ans : exemple totalement courant dans notre génération!

    Rien qu’en l’espace de 2 ans j’ai trouvé un changement, je pense aussi que la maturité; les différents échecs amoureux nous font aborder le célibat différemment.

    Il y a une phase où il faut se remettre dans le bain, où notre drague ou système d’approche ne fonctionne pas.
    Puis on reprend confiance en soi, on comprend la technique, et on s’adapte.
    Le piège est lorsque l’on sort d’une véritable histoire d’amour, de sentiment, c’est de replonger trop vite sans réfléchir, naïvement dans les bras du premier ou de la première qui nous plait avec qui on sent un véritable feeling.
    Car la personne en face de nous ne sera peut être pas dans le même état d’esprit que nous, soit : casé, collectionneur, phobique de l’engagement, don juan…
    ça peut faire mal si on se brule les ailes peu de temps après un échec très douloureux;
    il faut prendre son temps, chose qu’on a de plus en plus de mal à faire :S

    #5101
    Anonyme
    Invité

    Oui pas facile tout ça Bridget, surtout que moi et les techniques de dragues ça fait deux;) , je suis du genre à attendre qu’une opportunité se présente et que je soit dans le bon état d’esprit pour aborder la personne en question(c’est pas gagner), donc vue que je ne connais pas du tout le paysage actuel j’ai comme l’impression que c’est mal barré, d’un autre coter je me dit que je rencontre quand même pas mal de gens dans mes différentes activités professionnelles, mais je m’aperçois aussi que dans la longue période ou j’étais en couple j’ai pas eu d’opportunité(je n’en cherchait pas non plus…) alors soit je l’ai est pas vues soit j’en et pas eu vraiment et la ça me fait un peu flipper.
    Par contre je suis d’accord avec toi sur le fait qui faut pas se précipiter sur le ou la première venue, mais c’est des situations délicate à gérer, j’essaie de my préparer mais le jour ou ça va m’arriver je risque de déraper:)

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.