Après avoir testé Tinder, il y a déjà plusieurs mois avec un bilan positif. Nous continuons de tester d'autres applications de rencontres qui poussent comme des champignons.
Aujourd'hui penchons-nous sur Lovoo. Cette application comme toutes les autres est gratuite. Jusqu'ici tout va bien.

Alors que nous connaissons beaucoup de célibataires personne ne nous en a parlé spontanément, contrairement à Tinder par exemple. Un signe ?

A force d'être inondé de communiqués de presse et de voir quelques articles venant d'autres magazines web, ils ont fini par attiser notre curiosité.

Voici donc notre avis sur l'application Lovoo

Tout d'abord elle est lourde, très lourde au démarrage et ce à chaque fois, pas seulement à l'inscription. Elle est visuellement assez agréable et beaucoup plus poussée que Tinder ce qui à première vue peut être sympa.

Vu qu'elle demande beaucoup plus d'infos qu'une simple synchro facebook, c'est pas super rapide pour s'inscrire.
Ses caractéristiques : son radar, elle vous géolocalise et fait circuler le radar sur toute la zone des gens inscrits dans le rayon autour de vous que vous avez choisi (voir image qui illustre l'article).

Voilà à peu près dans l'ensemble le fonctionnement.

Le problème à peine votre application installée, vous voici immédiatement pollué de notifications. Car à l'heure où des sites comme adopteunmec ou encore happn et Tinder vous permettent de choisir qui peut vous parler, sur LOVOO c'est la fête du slip. 

Donc les hommes vous envoient des demandes de chat, vous trouve "jolie" et attention : vous font des bisous.
La première fois ça fait vraiment bizarre d'entendre le bruit du bisous avec la notification "Albaba93 vous fait un bisous".
Mais sinon d'où tu me fais un bisous ? On se connait pas.

Je persiste quelques jours et avant de baisser les bras je vais regarder dans les inscrits. Je crois que le bilan est pire que l'utilisation en elle-même, cela correspond bien à leur système de communication. Rien est quali.

Une impression de n'avoir que des participants sortis tout droit de Confessions intimes. En quelques jours pas un seul profil ne m'a plus pour des centaines de notifications par jour.

Marre de voir ma batterie se vider à vue d'oeil, et surtout d'être pollué de notifications, je l'ai désinstallée.

Sincèrement passez votre chemin, si vous êtes lasse de Tinder pour info il y en a une qu'on apprécie bien en ce moment c'est Clover mais on y reviendra plus tard car pour l'instant il n'y a pas grand monde surtout qu'elle n'est qu'en version IOS (iphone/ipad) pour le moment.

Commentaires  

#1 Zéphine Divine 27-05-2014 05:57
Cette façon de draguer me rappelle ces pubs intempestives lorsque l'on va sur un site voir une série. Il y a des petites fenêtres de dialogues qui s'affichent tout le temps avec une jolie fille très "chaude" qui nous a pris pour un mec et qui à envie de nous tout de suite! Certains hommes doivent penser que c'est comme ça qu'on fait pour draguer les filles :s
#2 ginou 27-10-2014 20:35
Vous pensez tres mal, vous avez tout faux alors fermez la bande de nazes
#3 ginou 27-10-2014 20:38
Cet article contre lovoo est debile, sur lovoo je rencontre plus facilement. Cet article est honteux et l auteur sera retracé puis raillé sur les reseaux et croyez moi j aurai ma part de gateau.
Cordialement, Ginou.
#4 ginou 27-10-2014 20:43
Vous etes en train de traiter les adherents du site lovoo de nazes et de relou, et croyez moi je leur ferai savoir. Inutile de supprimer la page, tout est deja tracé, depuis les adresses internes jusqu aux grossiers screenshots. Maintenant effacez cette page et redigez un message d excuses.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir