Sponser

Appli et sites de rencontres : 33% les utilisent alors qu’ils sont déjà en couple

Etude / Statistiques sur le couple
PUBLISHED: février 2, 2018

Un nouvelle étude réalisée sur 2012 personnes (donc à prendre avec une certaine relativité) mais selon cette enquête réalisée en Janvier 2018, par l’IFOP en partenariat avec LACSE auprès d’un échantillon représentatif de la population métropolitaine âgée de 18 à 69 ans et leurs utilisations des sites de rencontres :

33 % des Français et 21 % des Françaises reconnaissent avoir déjà surfé sur des sites ou des applications de rencontres.

A noter que ce sont des chiffres en hausse constante par rapport aux précédentes études menées sur le sujet. Près de 30 % des personnes avouent avoir été, ou être addicts à ces sites et applications de rencontres.

Le phénomène de zapping et surconsommation constaté dans les grandes villes à cause de l’impression d’avoir l’embarras du choix.

33% des utilisateurs des sites de rencontres sont déjà en couple

Pour faire plus clair, un profil sur 3 que vous voyez passer dans l’application est surement déjà pris.
Des chiffres qui viennent appuyer ceux de tinder qui annonçait que pratiquement un homme sur 2 était en couple sur l’application.

En effet, selon l’IFOP, 33% des personnes sondées ont avoué qu’elles continuaient à utiliser des applications de rencontres pour trouver un partenaire alors qu’elles étaient déjà en couple.

Dans le détail, 22% des femmes interrogées continuent de la faire contre 41% des hommes. 49% des utilisateurs le font en estimant « qu’il est toujours possible de trouver mieux ». Un constat qui rappelle notre article Mieux vaut être mal accompagnée que seule.

Polyamour ou surconsommation ?

Aussi, 25% soit 1/4 des utilisateurs de ses sites ont indiqué avoir des relations sexuelles ou sentimentales avec plusieurs personnes en même temps !

Les sites de rencontre permettent également de trouver plus facilement des personnes pour une relation sexuelle d’un soir. Selon l’enquête IFOP, 72 % des hommes et 47 % des femmes reconnaissent avoir eu une relation sexuelle sans lendemain, juste pour une nuit !

L’étude complète

Dans le même sujet
loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *