Sponser

L’amour texto, une relation compliquée d’aujourd’hui, racontée à travers des sms

Bibliographie, livres, chicken Littérature
Mis à jour: octobre 1, 2017

Quel plaisir ! Nous avons à chaque fois que des lecteurs nous font découvrir de nouvelles références.
En effet, comme pour le film Cashback , suite à notre article sur « l’attente du sms ou comment le sms a transformé nos relations amoureuses », une de nos lectrices nous a conseillé cette fois-ci un livre : « L’amour texto » de Nathalie Morgado…Et encore une fois quelle bonne surprise !

En effet, l’originalité de ce livre, est que Natasha âgé de 34 ans, raconte ses relations amoureuses (ou pas) à travers principalement des sms qu’elle a échangés avec ses hommes.
Sms qu’elle nous dit avoir conservé à l’abréviation près dans un fichier excel!

L’amour texto, c’est l’histoire d’une nana qui termine une histoire monotone de 11 ans avec Julien, et qui en parallèle va vivre une relation de quelques mois avec Kevin qui lui annoncera vaguement les conditions de la relation dés le départ, en quelques sorte, on ne se promet rien ?.

Toutes les nanas célibataires aujourd’hui qui connaissent des histoires un peu bancales , se retrouveront souvent dans le personnage de  Natasha, dans ses interrogations, ses constats sur nos nouveaux moyens de communication qui transforment nos relations amoureuses.
L’attente du sms, le sms qui permet de mentir, caché mais aussi l’appel du sms qui fait que l’on rapplique…
On bien encore comment on est prête à se faire manipuler par un homme, en espérant le moindre signe d’amour de sa part…

Donc vous l’aurez compris ce livre est une histoire vraie sur nos relations amoureuses aussi compliquées qu’elles peuvent l’être aujourd’hui.

Pour commander le livre c’est par là!

 

L’auteur en personne a accepté de répondre à nos questions :

Cette histoire est autobiographique, qu’est-ce qui vous a poussé à l’écrire?

Ce livre contient en fait 2 romans:
il y a l’histoire que vous lisez et l’autre qui n’est accessible qu’après l’application d’un code de lecture. C’est bien évidemment ce « roman caché » qui contient les raisons de la rédaction du roman. Je ne peux en dire plus. Je crois aussi que raconter mon expérience aux autres filles qui comme moi sont fleur bleue et romantiques pourraient peut-être les aider. Ceci dit il y a des lecteurs masculins qui m’ont dit merci pour la clé offerte sur les sentiments féminins.

Teniez vous ou tenez-vous un journal intime pour avoir gardé autant de détails?

Non je n’ai pas eu besoin d’un journal intime. J’ai ressenti cette histoire tellement fortement et j’ai tellement aimé que cela faisait partie de moi. Quelquepart j’ai tout expulsé lorsque j’ai tenu le roman dans mes mains.

Ce livre a-t-il pour premier objectif de faire passer un message à Kevin ?est-ce une sorte de thérapie?

Il y a un message caché comme je l’ai déjà dit. Ce n’est pas une déclaration d’amour mais une mise au point. Maintenant je voudrai rencontrer un homme digne de moi, sérieux et allant dans le sens du partage (vous croyez que ça existe ça?).
Le seul message que j’avais à faire passer c’était une information trés privée que je devais délivrer à Kevin. Ce n’est pas une thérapie consiente. Ce livre est avant tout une matérialisation concrète (240 pages, 90 grammes) Quelque part il reste donc quelque chose de notre histoire, c’était mon souhait, concrétiser dans le monde réel des sensations, des sentiments. Ce roman c’est presque un bébé.

Concernant votre anonymat, sachant que nous vous avons retrouvé facilement sur Myspace, que maintenant vous êtes dans nos amies facebook, et vu votre profession n’avez-vous pas peur du regard des autres, après avoir parlé de votre vie sexuelle et tout simplement de votre vie personnelle?

absolument pas. Je suis très fier du résultat et je ne renie rien. J’ai reçu beaucoup de témoignages de lectrices qui m’ont dit merci d’avoir osé écrire ce qu’elles ressentaient et je crois que cela peut aider un certain type de femmes à voir plus clair, à pas se faire avoir par des hommes sans scrupules et à moins souffrir.
Je pense que partager ses expériences est toujours bénéfique pour aider les autres à se sentir moins seuls et moins désarmés.

Avez vous une anecdote à ce sujet?

Oui j’ai reçu pleins de mails de lectrices qui m’ont remercié car elles ont détecté grace au livre quelques connards auxquels elles auraient cédé si elles n’avaient pas lu le livre.
Certaines m’ont offert des cadeaux pour me remercier!!!!
Sinon mon ex (le Julien du bouquin) a brûlé le livre et m’a bien fait ch….en dénigrant beaucoup le livre alors qu’il a toujours refusé de lire ne serait-ce qu’une page!!!

Vous avez volontairement gardé le langage texto dans le livre, les avez-vous tous noté sur un carnet, mémorisé dans votre portable ? Ce sont exactement les sms de la correspondance avec les mêmes abréviations?

J’ai tout recopié dans une base excel. Ce sont nos vrais sms. J’avais un corpus d’environ 2500 sms!!! J’ai choisi de ne parler ouvertement que d’une époque de ma relation donc les autres sms qui parlent de problèmes privés mettant en cause d’autres personnes ne sont pas restitués. La suite de l’histoire est en fait dans le deuxième roman caché. Il me reste de quoi faire une suite mais je ne le souhaite pas, cela n’aurait aucun intérêt.

Concernant la relation de sex friend entre Kevin et Natasha, croyez vous qu’il soit possible qu’une femme puisse vivre une relation similaire sans attacher?

Je n’en sais rien, mais je crois que c’est très rare car on s’attache toutes.
J’ai une amie trés libérée sexuellement qui a fini par s’attacher à son sexfriend et qui a dû lutter contre une sévère dépression quand elle a compris que c’était sans espoir.
Moi même je suis fille de soixante huitard et j’ai été élevée par une mère hippie et bien je n’arrive toujours pas à dissocier le sexe des sentiments et je ne le souhaite pas. Concernant la relation de sexfriend Kevin Natasha pour moi il n’a jamais été question d’une telle relation: dés la première fois où j’ai fait l’amour avec Kevin j’ étais amoureuse de lui sinon je ne l’aurai pas fait. Pour moi Kevin n’était pas mon sexfriend mais hélas j’ai du accepter la place qu’il m’accordait et j’en ai souffert: je voulais être aimé. Quand je lui en parlé à chaque fois il disait: si tu veux on arrête. J’aurai du arrêter la première mais je n’en étais pas capable.

Et inversement qu’un homme finisse par tomber amoureux?

Je crois qu’hélas les mecs peuvent dissocier le sexe des sentiments et que c’est rare qu’ils tombent amoureux de leur sexfriend. Si j’ai un conseil à donner pour rendre un homme amoureux c’est de ne pas céder trop vite, de se préserver sexuellement. Un homme tombe amoureux par accident mais pas au début d’une relation. Il doit apprendre à nous connaitre pour nous apprécier et éventuellement tomber amoureux. Il faut aussi qu’il ait envie d’autre chose que de cul. Il faut y aller doucement et ne pas s’emballer. Surtout ne jamais perdre sa dignité. Les filles, même s’il vous fait envie, ne cédez pas, cela ne serait pas compris, il croirait que vous êtes une fille facile. Pour les pulsions, les sextoys c’est pas pour les chiens…
Surtout mes soeurs arrêtons de subir, choisissons celui a qui nous allons donner notre corps! Tous n’en sont pas dignes! Il faut trier!

Dans nos conversations nous parlons souvent de la « nana pansement », ou « tampon », pensez vous que c’est ce que vous étiez pour Kevin ?

C’est possible, je ne sais pas, Kevin est un vrai mec il n’étale pas trop ses sentiments mais il m’a quand même avoué qu’il était encore amoureux de son ex quand on s’est rencontré. Dans son cas il a un vrai besoin d’amour mais je pense qu’un manque affectif dans son enfance peut expliquer sa phobie de l’engagement amoureux. Je crois aussi qu’il était seul à cemoment là, moi délaissée, il s’est dit: une opportunité, allons-y! Et puis il a rencontré quelqu’un d’autre avec qui ça a duré autant qu’avec moi!!! Donc il a bien un problème affectif à mon avis. Il m’a dit aussi que le coup de faire venir une fille, de coucher avec et de la renvoyer chez elle était une habitude pour lui. Plein sont tombées dans le panneau. C’est un sérial fucker et n’en ayant jamais rencontré avant je n’ai pas su l’identifier.

Vous n’avez pas voulu voir qu’il n’avait pas de sentiment et qu’il n’en aurait jamais ?

Je n’étais pas en état de voir qu’il n’avait pas de sentiments car j’avais vraiment besoin d’amour à l’époque: 11 ans à vivre avec quelqu’un de dépressif que vous portez à bout de bras ça crée des manques. Kevin restera pour moi une histoire importante. Grace à lui je connais à présent mes désirs et ce que je ne veux plus. Je sais grace à lui que je veux des enfants un jour. Je sais grace à lui que quand sexuellement c’est nul faut se tirer. Je sais grace à lui qu’un couple doit être basé sur l’échange, le partage et le dialogue. Il m’a libéré de mon ex et libéré sexuellement. je le remercie. Je ne me suis pas posé la question de ses sentiments en fait: il m’a quand même écrit beaucoup de sms et on a eu des bons moments ensemble, j’étais bien en sa compagnie, c’est un garçon agréable et sensible. Notre relation a été trop courte pour que se développe des sentiments, on a consommé trop vite l’acte physique je pense.

Vous croyez que si vous avez accepté cette relation, c’était en attendant mieux, ou alors faute de mieux vous contentiez de cela ?

Non je suis tombée amoureuse d’un homme qui s’est intéressé à moi et qui m’a réconfortée à un moment où j’étais très mal et qui m’a révélé à moi même mais qui ne pouvait pas me donner plus or moi j’ai très vite eu besoin de plus. C’était vraiment de l’amour me concernant. Aujourd’hui je préfére être seule que mal accompagnée. Je suis devenue plus réaliste. Mais je n’ai pas renoncée à trouver l’amour. Je sais que quelqu’un m’attend quelque part.

Et concernant ce type de relation sexfriend , que pensez-vous de ce nouveau phénomène car c’est de plus en plus pratique courante?
A votre avis, il est totalement approuvable pour notre société actuelle ou alors faute de mieux les femmes s’en contentent?

Je trouve la relation sexfriend déséquilibrée pour les filles. Encore une fois ça ne bénéficie qu’aux hommes car eux ne s’attachent pas toujours. Les filles deviennent parfois victimes de leur sentiments.

Dans un monde si incertain, l’autre devrait être notre complice et ne pas nous considérer commme un moyen d’assouvir ses pulsions. Je suis pour l’engagement, pour le don total à 100% de soi dans une relation mais il est vrai que je suis très romantique aussi. C’est pourquoi même si notre société de consommation développe et accepte ce genre de comportement je ne suis pas à l’aise avec cela.
Je n’avais jamais eu de sexfriend avant donc je me suis faite avoir. Tout dépend de ce qu’on cherche en fait.
Si on veut de l’amour il ne faut pas se lancer dans une relation avec un sexfriend !!!!

Vous dites que vos 11 années de relation vous ont permise de ressentir « quand un homme commence à se partager » , peut-être des pistes à donner aux bridgets ?

Quand il ne vous écoute pas,
quand vous devez répéter vos phrases,
qu’il n’a plus de gestes tendres mais surtout quand il n’est pas disponible,
qu’il vous fait moins l’amour
et plus concrétement: quand il n’éjacule plus: vous allez me censurer? (mes lectrices m’ont parlé à plusieurs reprises de ce point encore tabou et je le confirme)

Auriez vous des conseils à nous donner, pour détecter rapidement que la relation n’aboutira à rien de plus qu’un sex friend ?

Quand c’est lui qui choisit toujours quand il va vous voir,
Quand vous ne dormez pas avec lui dans son lit et qu’après l’amour et il vous renvoie chez lui,
Quand il vous dit que vous allez arreter parce que vous avez des sentiments,
Quand il continue à dire « faut que je me trouve une copine » à ses potes,
Quand il mate les autres nanas voire les drague ou leur file des rencards,
Quand il ne vous dit pas je t’aime et que surtout il ne vous le prouve pas par de petites attentions comme vous appeler pour rien juste pour entendre votre voix par exemple,
Quand il ne vous prend pas dans ses bras,
Quand il ne vous tient pas la main,
Quand il ne vous roule pas des pelles,
Quand il vous dit « je ne suis pas amoureux »

Enfin avec votre expérience, quel conseil ou quelle phrase souhaitez vous dire aux nanas pour les aider, les guider dans leur future relation amoureuse ?

Ne pas coucher avec n’importe qui,
Se faire respecter,
Leur tenir la dragée haute,
Nous avons de la valeur,
Respectons nous,
Eliminons les types à problèmes (pas libre, pas envie de s’engager, veut juste du cul) de notre entourage.
Trouvons le bohneur et la joie en nous mêmes pour pouvoir partager avec un type digne de nous ce sentiment merveilleux qu’est l’amour!!!

 

Dans le même sujet

6 commentaires sur “L’amour texto, une relation compliquée d’aujourd’hui, racontée à travers des sms

  1. JB dit :

    C’est pas bien de mentir.
    Ce livre est une daube :whistle:

    1. Guest dit :

      tu l’a lu ? Tu peux être un peu plus constructif ?

  2. J dit :

    Ouais je l’ai lu.

    Avant ou après l’avoir brûlé, il paraît :unsure:

  3. Guest dit :

    toujours aussi constructif…et de quoi ça parlait exactement? (plein de gens disent avoir lu ce livre et en fait quand tu demande tu t’apperçois que c’est pas vrai car beaucoup confondent ce livre et celui de Michèle Reiser)

  4. J dit :

    ça parlait notamment de ma vie, le suivant, Pandora 124, aussi. C’est pour ça que je sais que quoi je parle, et que je n’apprécie pas de voir autant d’écriture ratée – les ventes confirment – pour un talent réel :unsure:

  5. Leila dit :

    moi j’ai adoré
    en fait je ne suis pas du tout d’accord : le livre s’est hyper bien venud mais c’est sur que l’auteur a torpillé tous les codeset que peu de gens comprendront…car c’est vraiment trash!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *