Sponser

On a testé le VIP Room à Cannes

Soirées, voyages, rencontres
PUBLISHED: mai 30, 2014

Il y a des expériences qu’on aime bien mener. Alors lorsqu’on nous a proposé de nous rendre un samedi soir pendant le festival de Cannes au Vip Room, on a sauté sur l’occasion.
Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, le VIP ROOM fait partie de ces temples de la nuit que l’on peut trouver seulement à St Tropez et Paris, exceptionnellement à Cannes pendant le Festival.
Beaucoup de stars américaines (Rihanna, Jay-z, Paris Hilton…) y viennent faire un tour quand elles sont dans le coin.

 Comme c’est le genre d’endroit où l’on rentre rarement sans contact seulement si on est « bien » habillé* : 

*ici la classe et le style perdent leur saveur, si tu es une femme munie d’un bout de tissu court voir pas de tissu du tout cela devrait largement faire l’affaire, le tout bien sur accompagné de hauts Stiletto et si c’est recouvert de strass c’est encore mieux.

Du côté des hommes si vous faites la promesse d’acheter au moins 3 bouteilles de vodka ou plus, les antres du monde de Jean Roch devrait aussi s’ouvrir à vous.

C’est donc chaussées de nos plus hauts talons soit 10 cm (mes pieds torturés en sont encore marqués, le port des hauts talons est un vrai sujet pendant le festival de Cannes) que nous sommes entrées dans ce monde parallèle de la nuit.
Au Vip Room peu de femmes ont une robe qui dépasse les 1/3 de leur cuisse et bien sur près du corps.

Mais je crois que le plus déstabilisant lorsque tu entres dans le VIP Room est que tu ne sais plus vraiment en quelle année ils se sont arrêtés :

Les drags queens sont toujours d’actualité et dansent autour du dj, quand en même temps dans l’allée des nains déguisés font le show avec d’autres hommes musclés aux torses dénudés.
Des femmes à plumes ou avec des costumes moulants en latex font quelques chorégraphies autour du Dj quand d’autres arrivent avec des guidons de moto sur le dos.
Les échasses n’ont pas non plus été laissées au placard.
Ici c’est un peu le plus grand cabaret du monde en direct tous les soirs de la semaine.
Rapport avec l’âge de Jean Rock qui est déjà plus proche de celui de nos parents ? 

Et les gens dans tout ça, ils font quoi ?

Plusieurs zones de la boite sont organisés en fonction des castes. Certaines sont contrôlés par des videurs.
Une fois que vous avez installé tout ça, il ne reste plus beaucoup de places pour trémousser son body sur une piste de danse et se rencontrer. 

Mais viens t-on vraiment pour danser ? 

Visiblement à part aux toilettes, on ne se mélange pas au VIP Romm, on reste près de sa bouteille dans le carré pas loin de sa table. On vient dépenser et montrer son argent. 

Nous sommes restées plusieurs dizaines de minutes scotchées devant le photocall où chaque nana venait se prendre en photo avec son smartphones (quand elle n’avait pas les honneurs du photographe officiel) tout en prenant soin de replacer leurs seins rembourrés, préparant la duck face en inclinant précisément la tête et le mouvant de cheveux.

Un instant, je me suis imaginée tous ces touristes qui ne verront que ça des soirées françaises et j’ai préféré arrêter de penser et rentrer me coucher.

Vous l’aurez compris le VIP Room est loin d’être le meilleur endroit pour « choper ».

Dans le même sujet
loading...

1 commentaire sur “On a testé le VIP Room à Cannes

  1. lamodecnous dit :

    Toujours sur les bons coups, j’adore !!!
    J’espère vous recroiser bientôt.
    Love,
    Chris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *