Sponser

Kummerspeck : le mot allemand qui décrit la prise de poids après une rupture

Rupture amoureuse, séparation, conseils
Mis à jour: janvier 29, 2018

On en apprend tous les jours. Nos voisins, les allemands ont un mot pour expliquer la prise de poids après une rupture : Kummerspeck. Si Helen Fielding en avait pris connaissance à l’époque de l’écriture du Journal de Bridget Jones, on est déjà sûre qu’elle l’aurait utilisé dans le livre.

Littéralement Kummers (qui veut dire peine/chagrin) et Speck (bacon/jambon), mais plus précisément le poids excessif gagné en raison d’une suralimentation émotionnelle.

Mettre des mots sur ses maux, c’ est important pour accepter sa situation.

Alors hop fini la culpabilité si pendant 3 semaines tu as envie de te ruer sur toute la « comfort food » que tu croises et bien fais toi plaisir.
Dis toi que pour certains c’est l’inverse, ils perdent beaucoup de poids au point que leurs proches les menacent de les mettre sous transfusion.
Tout comme Bridget quand tu reprendras du poil de la bête, tu enfileras ton plus beau legging de sport, jetteras tous les souvenirs qu’il te reste de ton ex, prendra ta bouteille d’eau et fileras à la salle de sport.

En attendant merci les allemands, on va pouvoir se goinfrer de crêpes et autres tablettes de chocolat à volonté devant des bonnes séries.

 

Dans le même sujet
loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *