Sponser

Critique : Monsieur et Madame Adelman le premier film écrit et réalisé par Nicolas Bedos

Films romantiques, sur le couple et le célibat
Mis à jour: octobre 9, 2017

Il était temps de prendre enfin le temps de vous parler du premier film de Nicolas Bedos avec sa nana dans la vraie vie Doria Tellier.
On en avait pas encore parlé car on a vu beaucoup d’autres films dans la même période qui méritaient plus de les mettre en avant. Puis il faut l’admettre qu’il ne reste pas rien d’une projection (un peu trop) longuette de Monsieur et Madame Edelman.

Le film est long, très long.

Difficile de faire court quand on veut suivre la progression d’un couple jusqu’à la mort même si on aurait pu l’aider à faire quelques découpes au montage de scènes sans intérêt.
Pour réaliser le scénario (co-écrit ensemble) Doria et Nicolas se sont inspirés de couples qu’ils ont côtoyés ou de couple d’écrivains dont ils ont lu la biographie.
On passe donc par toutes les phases et tous les styles de vie mais avec un seul couple ce qui est un poil déstabilisant et fait que l’on accroche pas plus que ça.

Mais le film a le mérité de soulever une question intéressante dans le film même si traité de manière un peu grossière.

Sommes nous obligés d’aimer nos enfants ?

Vaste sujet, vaste question trop peu traités. Un témoignage de l’actrice Anémone à ce sujet avait beaucoup fait réagir, au point que Rue 89 avait fait un melting pot des commentaires dans un autre article.

La bande annonce de Monsieur et Madame Adelman de Nicolas Bedos

Vous l’aurez compris, soyez prêt à voir un film longuet mais cependant intéressant.

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *