Sponser

L’éjaculation précoce, ça se soigne

Conseils
Mis à jour: septembre 27, 2017

Lors de leurs premiers rapports sexuels, la plupart des hommes ont connu des éjaculations survenues un peu trop rapidement.
Cela peut se reproduire occasionnellement lors d’une surexcitation par exemple lorsqu’ils n’ont pas eu de rapprochements physiques avec un(e) partenaire depuis quelques temps.
Ici rien de bien anormal. Mais il arrive que pour certains, cela arrive depuis toujours et à chaque rapport, ils sont alors des éjaculateurs précoces.
Cela concernerait 1 homme sur 5 quelques soit son âge entre 18 et 70 ans.

Véritable handicap certains préfèrent se replier sur eux-même en se disant que c’est une fatalité alors qu’il existe des traitements !

Ce trouble est considéré à tord comme purement psychologique par la plupart d’entre nous, pourtant beaucoup ignorent qu’il existe des prédispositions individuelles à l’éjaculation précoce liées à un manque de sérotonine, une substance chimique, naturellement présente dans l’organisme et qui a pour effet de retarder l’éjaculation que l’on peut corriger avec un traitement.

Le médecin reste l’interlocuteur à privilégier dans la prise en charge de l’éjaculation précoce.

Même si il faut savoir ranger sa fierté pour y aller, il est le seul à pouvoir proposer des solutions adaptées à chaque situation et à en
discuter sans tabou.
Il est donc important de consulter afin d’augmenter les chances de réussite de la prise en charge de l’éjaculation précoce.
Les patients peuvent s’adresser à un médecin généraliste : il pourra donner des conseils simples associés à la prescription d’une solution
médicamenteuse.

Ils peuvent également s’adresser à un Sexologue qui, en plus de proposer des solutions médicamenteuses, peut les aider en proposant une sexothérapie.

Il serait dommage de stopper une chouette relation pour un unique problème qui peut trouver une solution

 

Vous trouverez plus d’infos sur le site dédié

 

Dans le même sujet

2 commentaires sur “L’éjaculation précoce, ça se soigne

  1. marina dit :

    Ahalala, l’ejaculation précoce…Il est effectivement necessaire d’en parler rapidement, car il existe des traitements pour ça! La plupart du temps, elle est la conséquence d’un petit blocage psychologique et en faisant « sauter » ce blocage tout s’arrange! Mais au contraire, si Monsieur ne fait rien, il risque de tomber dans le cercle infernal de la dévalorisation et du jugement….Ce qui n’arrange rien et accentue le blocage initial!! 🙂

  2. Il existe une multitude d’options de traitement pour les personnes souffrant éjaculation prématurée. Il s’agit généralement d’une combinaison de la thérapie sexuelle, la psychothérapie et les médicaments. Selon la cause sous-jacente et de la gravité de votre état, votre médecin vous concevoir votre plan de traitement en conséquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *