Rencontre - Seduction - Drague - Conseils

Epilation à la lumière pulsée: bilan après 6 mois de test

Mis à jour le

Comme le dit le Sénat, ça ne marche pas. Après les UV, j’ai testé l’épilation à la lumière pulsée à domicile.
Personnellement et sûrement comme beaucoup d’entre vous, l’épilation est tout simplement une véritable corvée.
Lorsque la marque Philips m’a proposé de tester le nouveau Luméa (SC2002) épilateur à la lumière pulsée, je me suis dit pourquoi pas si ça peut m’aider à ne plus me raser les aisselles tous les jours.

L’appareil a le design d’un sèche-cheveux fusionné à un pistolet laser d’une vieille série de science fiction.

C’est assez drôle à utiliser.
Ayant une peau blanche assez fragile et des cheveux châtains clair comme indiqué sur la notice, je l’ai réglé au minimum. Et j’ai effectué une séance tous les 15 jours pendant 6 mois sur mes aisselles rasées*.

Les avantages : pratique et économique

Je n’ai pas eu besoin de le recharger pendant les 6 mois sûrement parce que les aisselles restent une petite zone pour appliquer le Luméa.

Confort : Pas douloureux du tout, ça chauffe à peine
Odeur : Parfois on dirait que ça sent le poulet grillé 🙂

Inconvénient: ça ne marche pas !

J’aurai aimé vous dire qu’au bout de 6 mois je vois une nette différence, que je ne me rase les aisselles seulement toutes les semaines.
Et bien non. Si mon poil est peut-être à peine moins dru (je le trouve plus souple et à peine plus fin).
Il repousse aussi vite, je me rase toujours environ tous les 2 jours.

Malheureusement, cet appareil n’a pas changé grand chose à la repousse de mes poils. Heureusement que je n’avais pas le budget pour craquer à sa sortie, sinon il aurait “juste” fait un trou de plusieurs centaines d’euros dans mon compte en banque.

*pour ceux qui comme mon esthéticienne ne comprennent pas le choix du rasoir sous les aisselles. Je ne supporte pas d’attendre la repousse de quelques jours afin de pouvoir utiliser la cire.

Dans le même sujet :

Tout sur l’épilation du maillot féminin
Etre une femme et se faire stupidement épiler le dos avant THE date
Body’Minute : Epilation en institut par cher, les bridgets ont testé pour vous.

Comments (2)

  1. Je l’utilise depuis 45 jours. Soit 3 fois. J’ai la peau claire, le poil fourni et foncé. Je l’utilise à pleine puissance sur les aisselles, maillot et jambes.

    Le résultat est surprenant. Quasiment zéro repousse au niveau des aisselles, très peu au maillot, ça marche moins sur les jambes pour l’instant mais j’ai bon espoir.

    Je ne regrette pas mon achat (pour l’instant). ça m’a changé la vie. Plus de poils incarnés, de boutons, d’attente de repousse de poils, de culpabilité en sortant le rasoir…

    C’est pour moi une bonne alternative en attendant d’avoir assez de budget pour tout éradiquer au laser.

  2. […] expérience expliquerait aussi pourquoi le test de l’épilation à la lumière pulsée n’avait pas du tout fonctionné sur […]

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.