Sponser

Les origines et l’histoire de la Saint Valentin

Vivre à deux en couple, le quotidien
PUBLISHED: février 14, 2012

La fameuse fête des amoureux devenue commerciale auraient une véritable histoire. Un peu comme le père Noel qui avant d’être repris par Coca Cola au début du 20ème siècle était plus proche de Saint Nicolas.

Même qu’autrefois, les amoureux devaient fabriquer eux-mêmes leur carte et composer leur déclaration d’amour, le 14 février.
Et tout cela se faisait dans l’anonymat…

Au Moyen Âge, on appelait « Valentin » le cavalier que chaque fille choisissait pour l’accompagner lors de sorties.

Le cavalier devait faire un cadeau à la fille.
C’est aussi le 14 février que les jeunes filles essayaient de deviner comment serait leur futur mari. Pour cela, elles regardaient les oiseaux: si elles voyaient un rouge-gorge, elles se marieraient avec un marin, un moineau signifiait un mariage heureux, mais avec un homme peu fortuné, tandis qu’un chardonneret indiquait un mariage avec un homme riche.
En ce qui concerne l’identité de saint Valentin, les historiens ne sont pas en accord.

Au total, sept saints chrétiens prénommés Valentin sont fêtés le 14 février!

Dans la Rome Antique (y’a romantique 😉 …

La plupart des historiens affirment que la Saint-Valentin est associée aux Lupercales romaines dans la Rome Antique.
Les « Lupercales » étaient des fêtes annuelles célébrées le 15 février en l’honneur de Lupercus ou d’autres diront pour honorer Juron (déesse de la féminité et du mariage), le dieu des troupeaux et des bergers.
Ces fêtes marquaient le jour du printemps, dans l’ancienne Rome.

Pour cette occasion, on organisait une sorte de loterie de l’amour :

Cela consistait à tirer au hasard le nom des filles et des garçons inscrits, de façon à former des couples qui sortiraient ensemble tout le reste de l’année!
Ouf! Un an, c’est long! On espère que le hasard faisait bien les choses…

Quoiqu’il en soit, Saint-Valentin est bien le patron des amoureux et des fiancés. On aurait très bien pu aussi fêter le dieu de l’amour, c’est à dire Cupidon chez les romains ou Eros chez les Grecs

Une fête commerciale

De nos jours, cette petite fête comme beaucoup d’autres est devenue commerciale, tout est bon pour que l’on ouvre notre portefeuille 🙁

Même les filles se mettent à offrir des cadeaux !?!
On dit qu’un amoureux, petit ami, ou bien mari se doit d’offrir un petit mot doux, des fleurs ou du chocolat à sa préférée, lors de la Saint-Valentin…

Consulter les statistiques spécial Saint Valentin, vous avez 1 chance sur 2 de décevoir votre ami (e) !

Petits conseils aux hommes.

De plus en plus, la coutume se perd, et puis après ses dépenses de Noël et la périodes des soldes, il est compréhensible que nos chers et tendres soient un peu fauchés, non ?
Aller les garçons, une fleur, ou un mot doux au reveil, et juste y penser c’est déjà pas mal…

Et pour les célibataires de la Saint Valentin

Aux Etats-Unis par exemple, la Saint-Valentin est autant la fête de l’amitié que celle des amoureux, la tradition est de s’envoyer des cartes avec des mots gentils.

Arrêter de vous lamenter, dites-vous :

  • Les hommes, que vous économisez de l’argent
  • et les filles, ça vous évitera de vous prendre la tête avec votre copain parce qu’il a oublié…

pour ceux que cela fait vraiment déprimer, appeler vos copines ou copains célibataires et faites-vous une bonne bouffe et un ciné…(éviter les restos, ils seront sûrement remplis de couples …)

A lire:

Etudes : les français fêtent-ils la Saint Valentin ?
MAB 1: Contre, tout contre en musique…

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *