Sponser

Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare transposé dans les années 60

Théâtre
PUBLISHED: octobre 5, 2011

Lorant Deutsch et notre première Clara Sheller alias Mélanie Doutey jouent depuis le 10 septembre au théâtre de la Porte Saint Martin la célèbre pièce de Shakespeare, Le songe d’une nuit d’été.
Une oeuvre que l’on ne connaissait pas mais qui visiblement est un classique en adaptation au théâtre.
Elle raconte l’amour, le désir et le théâtre. Une pièce souvent définit par les plus grands comme la plus divertissante, passionnelle et charnelle de l’auteur.

 

 

A la base, ce qui nous a poussé à la voir c’est le casting.

Alors qu’en fait, le plus impressionnant reste principalement au niveau des costumes.
Niveau robes, si vous êtes des fans des années 60, il n’y a rien à jeter (d’ailleurs on veut toutes ces robes pour nos futures soirées Surpat !)
Une pièce écrite entre 1594 et 1595 adaptée par Nicolas Briancon dans une époque que Skakespeare n’avait même pas idée !

{swfremote}http://www.youtube.com/v/ZU2bMeWsZms?version=3&hl=fr_FR{/swfremote}

Cette pièce dans l’histoire du théâtre est une des premières si ce n’est pas la première, a traité de la mise en abîme, soit raconter un théâtre dans un théâtre : ici une troupe de comédiens amateurs qui préparent une pièce pour le mariage d’un prince.

D’ailleurs, les 3 comédiens les plus marquants de cette pièce sont sûrement ceux de cette troupe !

Nos chouchoux se nomment Yves Pignot, Dominique Daguier, Léon Lesacq, Jacques Lemarchand.

Une pièce à voir, très accessible pour ceux qui ont du mal avec les anciennes pièces de Sheakespeare, une version originale pour ceux qui la connaissent, du théâtre haut en couleur, avec un bel esthétisme, et des acteurs généreux, ça fait du bien.

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *