Sponser

Point tétons : dois-on cacher ses seins qui pointent ?

Rencontre - Seduction - Drague - Conseils
PUBLISHED: juillet 8, 2014

Il suffit de chercher dans Google « tétons qui pointent » pour voir en deuxième suggestion « tétons qui pointent tout le temps » et ensuite « tétons qui pointent constamment » pour voir que c’est un problème ou plutôt un questionnement qui concerne pas mal de monde et même les hommes.
Comme on n’a pas vraiment trouvé d’article complet sur le sujet, on s’est dit qu’il était tant de l’aborder surtout après avoir découvert au moins 3m2 de rayons réservés aux seins dans une boutique Ricky’s de soins/accessoires à New York .

Tout d’abord parlons, de ces fameux seins qui sont souvent sujets à de nombreuses convoitises auprès de la gente masculine.

Comme le Zizi de Pierre Perret, il y a en des petits, des gros et surtout pour tous les goûts

Non, ils ne sont pas fait que de graisse et parfois on ne comprend pas trop pourquoi nous en avons des gros et pas notre grande soeur et/ou notre mère. Une histoire de gênes mais peu importe, il faudra faire avec.

Voilà mais à part qu’on sait vaguement qu’il faut essayer de trouver des soutifs à sa taille (quoique parfois certains le déconseille), on nous parle pas trop du sujet.
Pourtant parmi les « problèmes » qu’on peut rencontrer, c’est la tendance qu’ils ont à se faire remarquer avec leurs tétons qui durcissent soudainement sous une robe ou un t-shirt.
Rappel : pour ceux qui l’ignorent encore (hein messieurs), non un téton qui pointe n’est pas forcément signe d’une excitation quelconque. Un courant d’air, un frottement de tissu, ou encore aucune raison valable et voilà notre poitrine qui se laisse encore plus deviner sous un léger chemisier.

Si il n’y avait pas le regard des autres on s’en ficherait et on pourrait constater son énorme pouvoir d’attraction. Mais il en est autrement dans la plupart des sociétés.
Anne Claire Coudray la présentatrice du JT de TF1 en a fait les frais récemment sur le web et a conclu qu’elle ferait plus attention à présent ! Alors qu’au contraire cela a laissé deviner une belle poitrine. 

Pourtant même si des soutiens gorges et autres accessoires existent pour les faire faussement pointés, la tendance est plutôt à les dissimuler.

Pour preuve ce rayon aux états unis à New York où j’ai trouvé des dizaines de stickers matelassés aux formes plus ou moins originales (coeur, fleurs…) pour les dissimuler.
Parmi cette caverne d’Ali baba des seins, vous trouverez entre autres des petits sparadraps double face pour fermer la boutonnière de votre chemisier (hyper pratique !) ou encore des bandelettes absorbantes autocollantes pour mettre sous l’armature du soutien gorge (vous évitez ainsi les mycoses qui peuvent apparaître avec la transpiration en été).


La faute à quoi se besoin de dissimuler ses tétons ? A ces nombreux soutiens gorges rembourrés qui envahissent les magasins de lingerie ?
Et vous trouvez ça vulgaire/excitant de laisser pointer ses seins sans s’en préoccuper ? Ou doit-on s’en moquer ?
Une vraie question qui se pose surtout lorsqu’on passe d’un quai de métro newyorkais étouffant aux alentours de 30° et qu’on monte dans une rame climatisé à moins de 19° fortement éclairée par des néons.

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *