Sponser

Nouvelle étude sur les célibataires : de plus en plus jeunes…

Etude / Statistiques sur les célibataires
PUBLISHED: septembre 3, 2009

Une nouvelle étude sur les célibataires vient d’être effectuer par l’agence Acxiom.
Quelle proportion représentent-ils par rapport à la population française et les couples?Quel est leur âge moyen?Toujours plus de femmes?
Quels sont les profils des célibataires français aujourd’hui?

 

 

 

Donc en France, les célibataires représenterait 1/3 des foyers français.

Sur ce 1/3 de foyers français, la moitié est constitué de femmes.

  • 6 % ont entre 18 et 34 ans
  • 5.1% entre 50 et 64 ans.
  • 2.8 % ont plus de 35 ans.

Selon Odile Lamourère, psychothérapeute et conseillère conjugale, les 3 principaux problèmes des célibataires sont:

  • les jeunes de 25 ans sont affolés parce que tous leurs amis sont en couple
  • les 30-35 ans qui se retrouvent célibataires après l’échec d’une longue relation
  • ou bien encore les femmes trentenaires qui pensent tout d’un coup à leur horloge biologique

Le célibat est de plus en plus un choix surtout pour les plus jeunes tandis que les séniors cherchent l’âme soeur.
Parmi les célibataires, on retrouve les mamans solos qui sont de plus en plus nombreuses.

Etre célibataire est de moins en moins considéré comme une tard (oui les mentalités n’ont pas encore toutes évoluées), mais limite le célibat vient progressivement ringardiser l’image du couple « plan-plan ».

 

Les célibataires et internet

Les célibataires sont donc de plus en plus nombreux, ils représentent un cible et marché non négligeable pour les grandes entreprises.

Ils consomment avec leurs besoin bien spécifique:

  • Sites de rencontres sur Internet,
  • Clubs de voyages réservés aux célibataires, 
  • Speed dating
  • Packages individuels dans les supermarchés

Le célibataire n’a pas de familles à charge et dépense donc beaucoup plus en restaurants, théâtre, voyages…

90 % des célibataires surferaient ainsi régulièrement sur le Web à la recherche d’un partenaire, Tout ce qui peut accélérer leur accès au bonheur et au plaisir est bon à prendre.

Mais si le marché des célibataires existe, il reste malgré tout ambigu, la norme dans la société étant toujours le couple.

Pour votre gouverne, on peut être véritablement heureuse célibataire, voir beaucoup plus épanouies que la plupart des nanas en couple, paroles de bridgets 🙂

Dans le même sujet :

  • 30 bonnes raisons d’être célibataire
  • 30 bonnes raisons d’être en couple.
Dans le même sujet

2 commentaires sur “Nouvelle étude sur les célibataires : de plus en plus jeunes…

  1. Adée dit :

    faute…
    :woohoo: eh, cher bridget, c’est tarE et pas tard 😀

  2. Clara dit :

    Célibatante
    Le célibat à du bon c’est sur, mais il faut distinguer le célibat volontaire du célibat forcé.
    D’ailleurs si le marché du célibat existe et se renforce d’année en année (les sites de rencontres dont vous affichez les pub et tirez des bénéfices), c’est bien parce qu’il existe une souffrance et un gros problème quelque part.
    Le marché ne ment pas, et depuis quelques temps fleurissent les sites de rencontres et blogs comme le mien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *