Sponser

L’infidélité et les aventures sans lendemain seraient liées à un gène ?

Etude / Statistiques sur le couple
PUBLISHED: mai 12, 2011

Une énième étude découverte aujourd’hui sur Doctissimo, nous informe que si l’on est porteur d’un certain gêne, nous aurions plus de chances d’être infidèle, et d’être sujet aux histoires sans lendemain.
En effet, ce gêne serait le même qui gère les comportements en recherche de sensations, de nouveauté, mais aussi à l’hyperactivité comme l’alcoolisme, la tendance à l’addiction, la prise de risques financiers, la désinhibition, l’impulsivité et le désir sexuel ! Tout un programme.

Les explications sont assez complexes, alors pour faire simple si vous êtes porteur de l’allèle 7R+ du gène DRD4 (déjà faut le savoir!) alors vous avez plus de chances d’agir ou d’avoir envie de comportements à risques.

Merci maman, merci papa, on savait déjà rien qu’en lisant l’Assommoir d’Emile Zola que l’alcoolisme est héréditaire, maintenant on sait définitivement que les chiens font pas des chats. Si beau-papa a une réputation de coureur, il y a beaucoup plus de chances que votre cher et tendre soit tenté d’en faire de même.

Perso, les faits l’ont confirmé à maintes reprises dans notre entourage. Pas vous?

Après rien empêche à la personne de se ressaisir et de lutter contre. En tout cas, messieurs si votre femme découvre vos moults faux-pas nocturnes envers la gente féminine, vous pouvez toujours essayer de lui répondre :

« Chérie, j’y peux rien c’est plus fort que moi c’est la faute de mon allèle 7R+ du gène DRD4… »

Mais pas sur qu’elle ne vous en colle pas une plus rapidement.

Etude de Justin Garcia et son équipe de chercheurs américains avec une première enquête sur les comportements sexuels de 181 étudiants (âge moyen : 20,1 ans, 118 jeunes filles et 63 garçons).

Source de l’article

Dans le même sujet

5 commentaires sur “L’infidélité et les aventures sans lendemain seraient liées à un gène ?

  1. mad dit :

    TOUT S’EXPLIQUE!!! :woohoo:

  2. Et R2D2 dans tout ça ?
    Et les droïdes, ils étaient fidèles ou pas ? Tu crois qu’un droïde DRD4 a besoin d’un coach en séduction?

  3. Monsieur D dit :

    Haha
    De toute façon là où il y a des gènes, il n’y a plus de plaisir…

  4. cadeau coquin dit :

    Le gène de tous les vices
    Un seul gène pour l’hyperactivité, l’alcoolisme et l’addiction sexuelle, rien que ça!! Ben dis donc faudrait détecter le fameux gène à la naissance hein… et avec les progrès actuels en génétique, je dirai que le monde des bisounours est à portée de main!! Enfin bon on s’ennuierait un peu quand même!! 😆

  5. gwen dit :

    ben voyons !
    c’est parfait comme ça les gens qui font du mal autour d’eux et la plupart du temps à ceux « qu’ils aiment » ont une excuse : ils sont malades !!
    merci la science. Et ceux qui sont honnètes, fidèles et qui se mangent des rateaux dans la gueule c’est quoi leur gêne ? un traitement peut etre ?
    bien heureux les félés car ils laissent passer la lumière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *