Sponser

Alister, un chanteur atypique qui a du croiser pas mal de bridgets!!!

Discographie - Musique relations homme femme
Mis à jour: septembre 17, 2017

Déjà quelques mois, que j’ai découvert Alister mais j’attendais de l’avoir vu en live pour vous en parler.Encore assez peu connu du grand public à l’heure où j’écris cette article, je ne doute pas de son succès à venir.Pour situer rapidement le personnage, il fut l’auteur des dialogues de « La minute blonde » sur Canal + et de pas mal des répliques d’ « un gars une fille » sur France 2.

 

 

 

 

Un peu d’info sur Alister

Pour information Alister n’est pas son vrai prénom (non sans dec?!)  si, si c’est pour laisser tranquille sa famille qu’il a choisi ce pseudo, mais en fouillant sur le net vous trouverez son vrai nom : Christophe Ernault !

Alister dit que la plupart de ses chansons sont autobiographiques, mais qu’il les fait dériver vers des choses plus imaginaires, et exagérées.

Musicien depuis toujours, c’est suite à sa rencontre avec Adrienne Pauly (dont on ne manquera pas de vous parler et pour qui il a écrit plusieurs morceaux) qu’il se remet à la musique.
Sa première composition de l’album sera son morceau phare : »Qu’est-ce qu’on va faire de toi?« , une musique entrainante, un refrain qui reste en tête et des paroles éxagérées, caricaturées qui parlent beaucoup aux bridgets fêtardes, un peu paumées…

extrait :

« …On va changer on théorème,
On va trouver quelqu’un qui t’aime
On va trouver quelqu’un qui t’aime
On va trouver quelqu’un qui t’aime.

Qu’est ce qu’on va faire de toi?
Des romances nerveuses
Qu’est ce que t’as dans la tête?
Des romances nerveuses
De quoi as tu envie?
De romances nerveuses
De quoi as tu besoin?
De romances nerveuses… »

Le mieux pour vous en rendre compte c’est de regarder et surtout d’écouter son premier clip :

{swfremote}http://www.dailymotion.com/swf/k4abcplrCXexXpGnun&related=0&canvas=medium{/swfremote}

Les chansons d’Alister sont pleines de romances nerveuses, de résumés, de passages de vies nocturnes comme sa chanson « 7 heures du matin » : « les gens qu’on rencontre après 7h ne sont pas vraiment ce qui comptent, ça fait rien tout le monde se ressemble moi je ne ressemble à rien à 7h du matin… à 7h du matin (2x) rendons-nous nous sommes cernés, couchons-nous nous sommes blasés a 7h du matin, rappel moi ton nom je ne suis plus sur… »

Ou encore sa chanson « une fille à problèmes » : qui parle d’une une fille à problème allongée dans sa salle de bain qui lui demande sans les mains???

Je vous recommande d’écouter son album qui est comme de plus en plus d’albums en écoute gratuite sur Deezer.

En live, alors?

Personnellement, je les ai vu dans une toute petite salle, nous n’étions même pas une centaine (c’est ce que je préfère, beaucoup plus intimiste pour découvrir un artiste), les 3/4 des gens ne connaissaient pas leur répertoire, donc pas dedans et pas vraiment réactifs (personnellement j’avais tout révisé donc quand les morceaux préférés étaient joués, j’ai su le montrer 😉 )
J’ai eu le plaisir de les voir le lendemain au petit déjeuner, l’image d’Alister est celle du personnage : originale, décalée mais sympatique ainsi que toute sa bande qui l’accompagne (et il porte souvent ses grosses lunettes noires)!

Alors si ils passent par chez vous, allez-les voir vous passerez un bon moment, ils ont vraiment du talent!

Quelques liens: Le site officiel et bien sur leur Myspace !

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *