Sponser

Celui qui n’aime pas les gros seins

Conseils
PUBLISHED: octobre 31, 2014

Dans la vie il y a des certitudes que les expériences de la vie vous ôtent assez rapidement.
La société, la pub, les potes, ton frère, le cinéma, les livres beaucoup de choses nous inculquent des choses malheureusement souvent clichés.
Certaines sont devenues des évidences comme celle qui dit que les hommes aiment voir raffolent des seins et surtout des gros seins.

Il y a même Nestlé Fitness qui en a fait une caméra cachée pour sensibiliser au cancer du sein où l’on voit bien qu’un beau décolleté attire les regards :

Oui quand on a des gros seins il n’est pas rare que certaines personnes ne nous aient jamais regardé dans les yeux.
Je me rappelle d’un ex patron me dire un matin « Faut que je t’avoue un truc, cette nuit j’ai rêvé de tes seins et je crois que j’aurai maintenant beaucoup de mal à te regarder dans les yeux »
Oui, on avait une certaine proximité.

On apprend donc à vivre et jouer avec.

Puis un jour, il y a cette nouvelle rencontre. Ce beau brun et intelligent de 35 ans qui croise ta vie.
Celui avec qui tu adores discuter, rire et que tu désires tellement.
Il est attentionné, prévenant et vous avez beaucoup d’affinités et de points communs.

Chaque caresses sont électriques. Puis les baisers sont encore meilleurs. Vous discutez et vous embrassez.
Entre chaque discussions, les baisers sont de plus en plus intenses.
Mutuellement, vous vous arrachez chaque vêtements.
Et vous voilà au milieu du salon, toi avec ton top et ta petite culotte et lui juste son caleçon.
Vous vous désirez, il y a des signes qui ne trompent pas.

Prêts à ôter le peu d’habits qu’ils vous restent. Il t’arrête par un « Faut que je te dise quelques chose ».

En pleine excitation, tu comprends pas trop ce qu’il te passe. Tu reprends à peine tes esprits et 15 000 scénarios te passent dans la tête. Il est marié ? Il a des enfants ? Il est malade ?

Il a du mal à te le dire.

Puis là, il te lâche le truc qu’à plus de 30 ans tu n’aurais pas pensé entendre un jour: Il t’avoue que tu es la première femme dotée d’une grosse poitrine avec qui il s’apprête à coucher alors qu’il n’aime pas ça.

Première effet KissCool, tu es d’abord flattée par le fait qu’il te désire tellement au point de passer outre ce blocage.
Deuxième effet KissCool, tu es déstabilisée par le fait que la cause ultime de l’excitation de beaucoup d’hommes devient pour toi ce jour-là un problème.
Vous passerez des heures à discuter (l’avantage d’être sapiosexuelle) et à vous câliner (of course).

Il te confiera que le problème vient de sa mère. Parce que très jeune il la voyait avec sa grosse poitrine se déshabiller sans pudeur lorsqu’il sortait de sa chambre. Et que depuis il a toujours identifié les grosses poitrines à sa mère.
(Oui jeune mère si tu doutais encore que tous tes gestes avaient un impact sur la vie amoureuse de tes futurs enfants en voici une preuve)

A ce sujet, Freud pourrait nous en dire beaucoup au sujet du fantasme oedipien.

En attendant d’éventuellement se plonger dans un livre de Sigmund, comme le ferait si bien Alice après quelques recherches sur Google, on a trouvé un article très intéressant de Psychologies « Les hommes aiment-ils tous les gros seins ? »
Auquel, nous pouvons donc répondre à la question objectivement : non.

Y a t-il une solution ?

Ce qui est certain jeune fille si tu tombes sur un homme qui te demande de changer quoique ce soit sur ton physique c’est qu’il n’est pas fait pour toi. Le principal est que tu sois bien dans ta peau.
Il y en a pour tous les goûts. Un jour, tu croiseras celui qui aime ça.

Par contre en ce qui concerne ceux qui n’aiment pas les gros seins, comme dirait un ami il peuvent se priver toute leur vie de goûter aux joies d’une poitrine généreuse ou bien faire un travail sur eux.
Comme par exemple voir un Hypnotiseur* pour essayer de débloquer son inconscient en quelques séances ou en version plus longue entamer une petite thérapie.
Mais si ils s’en passent bien comme ça, tant mieux pour celles qui ont une petite poitrine et pour ceux qui aiment les grosses.

Allez on finit en chanson avec l’hymne des P’tits seins de Vincha

 
*c’est un lien vers le site d’un hypnotiseur à Paris testé et approuvé

Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *