Sponser

Si tu es une femme, tu n’as pas le droit d’être en manque de sexe

Célibat - Etre célibataire - vivre seule
PUBLISHED: juin 20, 2011

Quand on connait beaucoup de femmes célibataires, il n’est pas rare d’entendre. « J’en peux plus ça va faire 10 mois que je n’ai pas eu la moindre relation sexuelle, la moindre pelle, nada ».
La plus célèbre à en parler c’est Bridget Jones quand on lui demande au repas de noel, comment vont ses amours? : « J’ai pas eu le début du commencement d’une partie de jambes en l’air depuis plus de 18 mois »

Alors mesdemoiselles, ici on ne va pas parler, de prince charmant, de grand amour, du coup du siècle mais si vous en avez vraiment ras le bol d’utiliser votre sextoy, que vous n’êtes plus sures du fonctionnement de votre clitoris et que vous n’êtes pas le sosie de tati Daniel, cette étude dans le reportage vidéo ci-dessous, va vous confortez dans l’idée qu’un homme est de manière assez général toujours dispo pour une relation sexuelle .

Un homme et une femme sont allés sur un campus universitaire faire un proposition tres directe aux étudiants. « Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? ».
Les résultats sont limpides, sur un très grand nombre de femmes interrogées toutes ont refusé d’avoir un rapport sexuel avec un étranger.
Alors que du coté des hommes 3 hommes sur 4 acceptèrent d’avoir des relations sexuelles avec une femme qu’ils n’avaient jamais rencontré auparavant.

Pour les pressés vous pouvez commencer le reportage « Les instincts et le désir » vers 3min

 

Le reportage nous donne une explication technique et génétique

Pendant le temps qu’il faut à une femme pour faire un enfant, un homme peut en concevoir des centaines !
Le record mondial est détenu par un monarque marocain qui a engendré 888 enfants !
L’ovule une des plus grosses cellules du corps de la femme, nous n’en produirons que 400 tout au long de notre vie. En comparaison le spermatozoïde est la plus petite cellule, en une seule éjaculation un homme peut en libérer 300 millions.
Voilà ce qui expliquerait malgré les moyens de contraception, pourquoi nous sommes plus sélectives qu’eux.

Donc vous l’aurez bien compris, il n’est pas instinctif chez une femme de vouloir coucher avec tous les hommes de la planète mais si vraiment vous êtes à deux doigts du pétage de plomb alors sachez-le ils sont une majorité à être désireux de vous combler l’espace d’une nuit.

Un dicton qui a encore de beaux jours devant lui : « L’homme propose la femme dispose. »

Dans le même sujet

8 commentaires sur “Si tu es une femme, tu n’as pas le droit d’être en manque de sexe

  1. Pouletrotique dit :

    Oui, mais…
    Article super intéressant !
    Mais pour moi cette expérience est un peu foireuse à la base, parce qu’il y a des données qui sont oubliées.
    D’abord le fait que les femmes sont sans cesse draguées, abordées dans la rue, et que donc elles ont tendance à avoir un réflexe de rejet. Autre conséquence : elles y sont habituées, donc beaucoup plus sélectives que si la drague dans la rue était un cas isolé.
    Au contraire les hommes sont bien plus rarement dragués comme ça, donc quand ça arrive il y a déjà un effet de surprise, qui pèse vers le oui ! Et pareil, comme ça n’arrive que très rarement…
    Donc même si la partie biologique est super intéressante, pour moi on ne peut simplement pas mettre de côté la part de comportement social !
    Et franchement, qui lui dirait oui à ce type ? 😛

    1. Clara dit :

      @Pouletrotique
      Exactement

  2. Bridget dit :

    Justement les femmes sont sans cesse draguées ce qui confirme bien que les hommes sont plus en demande naturellement.

    La totalité de ces femmes ne sont pas forcément toutes régulièrement draguer.
    Et personnellement, je ne m’habituerai jamais à ce qu’un homme me demande directement si je veux coucher avec lui.
    L’effet de surprise est bien là aussi.

    Que ce soit la nana ou le mec qui propose, les deux ne sont pas des « tops bombes » peut-etre que simplement les hommes sont moins regardants et moins exigeants quand il s’agit d’un acte sexuel, ce qui est dit dans le reportage.

    1. Clara dit :

      @Bridget
      « Justement les femmes sont sans cesse draguées ce qui confirme bien que les hommes sont plus en demande naturellement. »
      D’un point de vue comportemental oui, mais ça ne change absolument rien à la pertinence de la remarque à laquelle vous répondez. Le fait qu’on attende plus souvent d’un homme qu’il fasse le premier pas reflète assez bien la chape culturelle qui perturbe les études comparatives de genre.
      C’est peut être le culturel qui influence le fait que les hommes draguent dans la rue, au Canada par exemple, ce sont les femmes qui font le premier pas. Il serait intéressant de refaire l

      1. boumi dit :

        lol
        Ah oui, au Canada, ce sont les femmes qui abordent? Vivant à Montréal, ayant passé quelques années à Toronto, un été au BC, j’infirme ta remarque. Quelques études sur le sujet ont été fait à Toronto et plusieurs psychologues en évolution aux USA ont mené des études également.

        La fille allume l’étincelle, l’homme se charge de la répandre.

        Mais pour qu’un fille soit abordée, il faut qu’elle soit un minimum attirante. Dans le cas contraire, oui, c’est à elle de faire le premier pas.

        Le reste de ton message me semble pertinent.

  3. siger dit :

    ah le bon vieil argument de la génétique et de la biologie qui ressort. Certains essaient même de démontrer les théories les plus affreuses (eugénisme, racisme, …)
    c’est surtout que les femmes lient sentiments et sexe.

    1. Clara dit :

      @siger
      Ce n’est pas parce que certains pseudo biologistes amateurs / ou reconnus, tiennent des propos dirigés par leurs convictions que le domaine est à renier.
      La génétique et la biologie c’est fabuleux, ça nous en apprend tous les jours un peu plus sur nous même.

    2. Scoerpix dit :

      je pleure… de rire
      Les femmes lient le sexe et les sentiments.
      J’en rie encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *