Sponser

La pute moderne ?

Célibat - Etre célibataire - vivre seule
PUBLISHED: novembre 13, 2011

Ou comment se faire baiser dans tous les sens du terme (désolé pour la vulgarité mais peu d’autres mots sont assez forts pour résumer). Alors qu’on publiait récemment pour Topito, le Top 10 des raisons d’aller chez soi le premier soir, on découvre un phénomène dont les témoignages se multiplient chaque jour.

 

 

 

Prenons l’exemple de Sébastien grand dragueur et surtout consommateur, ils enchaînent les relations sans lendemain, au mieux avec quelques surlendemains.

Il a un grand et bel appartement, la question ne se pose souvent pas très longtemps lorsqu’ils décident d’où va se terminer la nuit.

Le lendemain après le départ de la demoiselle, il n’est pas rare qu’il retrouve une écharpe, une paire de boucle d’oreille, ou encore une ceinture. Quand il a pris le temps de prendre le numéro et de retenir le prénom, cela lui fait une bonne occasion de la revoir et surtout de faire un surlendemain.
Mais malheureusement, nous ne sommes pas dans le monde des Bisounours, où tout le monde se fait des câlins, fait l’amour, se dit au revoir et on en reste là.

Ils existent aussi des personnes qui ont compris que quelqu’un de très alcoolisé après avoir couché, peut tomber dans un coma de sommeil important et devenir vulnérable.
Et c’est là qu’on n’y pense pas mais la personne que vous avez ramené, peut laisser libre court à son imagination chez vous pendant que vous dormez profondément.

C’est le 3ème témoignage du même type que l’on nous rapporte ces derniers temps.

Plus souvent des potes gays, mais ce week-end ce fut au tour de Sébastien de se faire avoir par une nana.
Comme souvent il s’est réveillé, nu, sur son lit.
La nana n’était déjà plus là. Chose assez rare, la plupart du temps elles disent quand même au revoir.

Mal de tête, il fait surface, essaie difficilement de reconstituer la soirée et réalise quelques heures plus tard, l’ampleur des dégâts de la nuit.
Elle est partie avec sa carte bancaire et les espèces qu’il avait dans son portefeuille. (Il a été chanceux, elle n’a pas pris son ordi portable, son iphone ou encore son chéquier…)

Impossible de se souvenir de son prénom et il n’avait pas pris le temps de prendre son numéro. Et quand bien même, elle aurait pu donner de fausses informations.

Comme dirait IAM : Traitez les filles avec respects et attention mais méfiez-vous de celles qui donnent leur corps avant leur nom. (Merci à @buskape pour la découverte du morceau)

{swfremote}http://www.youtube.com/v/RpdET7GcpG0?version=3&hl=fr_FR{/swfremote}

Voilà cet article Messieurs et aussi Mesdemoiselles est juste là pour vous rappeler que vous n’êtes pas à l’abri que cela vous arrive et encore plus à Paris où la chance de recroiser une personne s’avère extrêmement difficile.

Alors que les one-shots, aventures d’un soir, se démocratisent chaque jour un peu plus.
Finalement, même si après quelques vodkas, la personne s’avère être la proie idéale pour terminer la nuit. Faites attention que votre plumage même si il fait des ravages ne se fasse pas avoir pas le renard.

On terminera pas une phrase que l’on apprend dés le primaire grâce à Jean de La Fontaine dans le Corbeau et le Renard :
 » Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute : Cette leçon vaut bien un fromage (ou une CB), sans doute. « 

Dans le même sujet

2 commentaires sur “La pute moderne ?

  1. E2bdx dit :

    Baisénours
    En cette jolie journée de la gentillesse, je pense qu’il faut faire une distinction entre gentil et neuneu. Perso, lorsque je termine trop alcoolisé, je ne cherche qu’une chose c’est à rester seul pour cuver. J’évite ainsi d’exhiber mon caleçon pendant que je retapisse la cuvette des toilettes en position autruche, mon haleine de chacal, mes ronflements d’ours mal léché et mes réflexions de bulot beurré. Et finalement, à la lecture de ces déboires, de me faire pigeoner. Gardons à l’esprit que l’homme est un loup pour l’homme.

  2. frogita dit :

    Alors vu comment tu nous le présentes on pourrait dire en premier « oh ben zut !! » (sous entendons limite voilà t’as cherché)

    Mais bon ça vaut pour tout le monde.. bien pour ça que jamais je ne reçois d’inconnu chez moi (et surtout après m’etre fait voler mon double de clé qui ne servait pas, donc pas percutée, mais qui trainait derrière la télé, par les installateurs du cable qui ont eu la gentillesse de venir faire un SAV en mon absence embarquant bijoux et matos high tech le tout sans effraction)…
    et oui ce n’est pas le monde de bisounours la belle époque que nous vivons!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *