Sponser

Facebook, le tableau de chasse moderne de nos conquêtes

A voir sur le web
PUBLISHED: octobre 16, 2008

Désolé en peu de temps, on vous innonde d’articles au sujet de Facebook mais là il y a de quoi et il y a surtout matière à étudier.
Car Facebook est un réseau social, et dans ce type de réseaux il y a tout types de relations amicales, professionnelles mais pas que, il y a aussi les relations amoureuses.

Nouveau constat que vous pourrez faire par vous même :

L’ajout d’amis le plus fréquent se fait surtout le lundi et le dimanche.

En effet, c’est le week-end que la plupart d’entre nous (célibataires ou pas) sortons, et qui dit sorties, dit souvent rencontres, voir même quand tu es chanceux, un poil dragueur ou dragueuse, tu vas faire des rencontres plus qu’amicales…

Maintenant, il n’est pas rare et plus simple de demander en premier à l’autre si il est sur facebook, ou bien encore par automatisme lorsqu’on rencontre une nouvelle personne, il arrive que l’on tape son nom sur facebook (comme dans google) pour voir si il y est.(Genre, t’as pas osé (oublié) de lui demander son téléphone)

Personnellement, moi-même ainsi que mes amis facebook, il n’est pas rare que le dimanche ou lundi matin, apparaisse sur notre mur, un ou deux nouveaux prénoms du sexe opposé dans notre liste d’amis.

Alors qu’auparavant certains (et certaines) tenaient un petit carnet (oui je sais c’est ringard mais il y  en a!), ou se répéraient à leur répertoire de téléphones portables, maintenant il y a facebook.
Le gros avantage (lorsque le profil des personnes en question est bien complété), est qu’il te permet de mettre une photo sur un nom et un visage!

Oui car quant tu voyages beaucoup et multiplies les conquêtes (cf c’est le cas du Donjuan) ça te permet de garder une trace visuelle et un contact avec tes exs.

Il ne doit pas être rare le nombre de mecs (ou nanas) qui ont du créer une liste d’amis : « mes exs »…

voir même « mes plans réguliers « ?

Pour ceux qui ne le savent pas sur facebook tu as la possibilité de classer tes amis dans des groupes, une option qui s’avère bien pratique lorsque que tu as beaucoup d’amis.
Par exemple:

  • lorsque tu es de passage dans une ville (région) et que tu veux prévenir cette liste d’amis,
  • que tu veux organiser une soirée avec certains de tes amis (d’enfance ou de la fac par exemple)
  • ou tout simplement quand tu veux limiter l’accès à certaines de tes informations, photos à certains de tes amis.

Facebook : comment découvrir que tu as un ex en commun avec quelqu’un?

Si je vous parle de cela c’est parce que grâce à cette pratique, j’ai reussi à voir la semaine dernière que nous avions une « rencontre fortuite » en commun avec une blogueuse que je lis depuis quelques mois.

En effet, connaissant le nom de cette blogueuse, et ayant ajouter le jeune homme en question dans mes amis la semaine auparavant, je constate un lundi matin, l’ajout de cette blogueuse dans ses amis facebook.

Là Bridget se dit : on est lundi, connaissant le jeune homme en question, ça sent la conquête intempestive à plein nez.

Connaissant le blog de Marion, je me suis dit qu’elle publierait un article à ce sujet si c’était vraiment le cas, j’ai donc attendu, et effectivement quelques jours après l’ajout sur Facebook le billet à ce sujet est arrivé!

L’anecdote est tellement hasardeuse qu’elle mérite quand même de vous être raconter.
La blogueuse en question Marion s’en est chargé sur son blog, je vous laisse découvrir le gag dans son billet

 

Conclusion

Et si Facebook était devenu notre presse people privé, la télé-réalité de notre entourage?

L’anecdote avec la blogueuse Marion prouve aussi qu’une réputation peut vite arriver.

  • Par exemple, tu peux te rendre compte que la nana avec qui tu as trompé ta nana officielle, et aussi une ancienne copine du lycée de ta nana!!!
  • ou bien encore que ton ex a changé son statut de « célibataire » à « en couple » (mais ça c’est un autre sujet pour un prochain article)

Mais surtout qu’il serait de bon ton d’arrêter d’embrasser des personnes qu’on ne connait à peine! (pas d’accord Marion? 😉 )

Sur le même sujet :

Dans le même sujet

5 commentaires sur “Facebook, le tableau de chasse moderne de nos conquêtes

  1. Fred dit :

    Gag et facebook
    J’ai parcouru assez attentivement le blog de ta comparse de mésaventure.
    Terriblement cynique et malheureusement terriblement révélateur d

  2. Pascal M dit :

    Les ex mais aussi
    Les ex, oui, je trouve assez marant de voir ses exs et leur status changer sans arrêt, leur nousveau ou (nouvelle) régulier… Et puis on peut aussi découvrir avec qui son mec ou sa nana nous trompe. Si si je vous assure. J’ai des noms. Lisez les status, vous allez tout découvrir, c’est mieux que le répertoire ou les SMS.
    Et puis FB c ‘est aussi un super lieu pour trouver son prochain ou sa prochaine non ?

  3. Fred dit :

    Le même mais complet ^^
    J’ai parcouru assez attentivement le blog de ta comparse de mésaventure.
    Terriblement cynique et malheureusement terriblement révélateur d’une situation qui devient une réalité.
    Le mythe de la midinette qui cherche le prince charmant en prend pour son grade et se retrouve au rebus des attentes des femmes (Au moins de celle-ci) 😉

    Maintenant le grand brun aux yeux ténébreux qui emballe toutes les filles dans un bar en connaissant à peine leurs prenoms.
    Ca ressemble de près comme de loin à quelque chose de pas très clair.
    Et je ne suis pas surpris qu’il est 500 amis dont une grande majorité de femmes qu’il n’a vu qu’une fois.

    Quoi qu’il en soit, facebook, remplace, notre carnet d’adresse, nos albums photos de vacances, nos inscriptions sur les sites de rencontres, nos sorties en boites,…
    Ca ne sert à rien mais tout le monde s’en sert.
    C’est ça facebook, le truc inutile mais complètement indispensable.

  4. Bridget dit :

    La télé réalité de nos proches
    @Fred oui à force de nous rabbacher que le prince charmant n’existe pas, pour certaines les illusions de le trouver un jour, disparaissent!
    Même si au fond je crois qu’on cherche tous quelqu’un avec qui on pourrait faire un bout de chemin!et bcp plus avec l’âge…

    @Pascal M Comme je le dis dans l’article facebook est devenu un peu notre closer ou love story mais de nos proches.
    Je sais ce que mange mes amis, ce qu’il font, sans que j’ai rien demandé!
    Pour le lieu de rencontre, il parait oui que ça marche pour certaines 😉
    Moi perso, rien pour l’instant ^^

  5. Marion dit :

    hahahaha j’avais pas vu le lien et l’article. je suis morte de rire, ahhhh ce mec 😉

    Bon pour le coup de pas attendre le prince charmant, c’est pas que je l’attends pas c’est juste qu’en l’attendant je roule des pelles à pleins de crapeaux. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *