iconmonstr facebook 5 icon 32iconmonstr twitter 5 icon 32

iconmonstr instagram 10 icon 32iconmonstr rss 5 icon 32

Bientôt un an que je suis partie direction l'Inde. Bientôt un an que je partais pour la première fois à la découverte d'une société véritablement différente de la notre pendant 3 semaines.
Bientôt un an que je n'arrivais pas à écrire sur ce voyage si particulier et inoubliable.
J'ai pris mes billets d'avion peu après le 13 novembre 2015 car encore plus qu'avant je voulais rayer des éléments de ma liste de choses que je veux faire absolument dans ma vie.
Parmi ceux qui concrètement ne m'étaient pas impossible et dans les plus urgents à réaliser :
- Aller voir mon oncle qui vit en Inde depuis plus de 10 ans et découvrir par moi-même ce pays envers lequel on entend beaucoup de choses dont souvent tout et n'importe quoi.
 
J'ai donc passé 15 jours avec mon oncle qui connait très bien l'Inde.

Une semaine à la découverte des alentours de Chennai, une semaine à Kavali là où il vit à un peu plus de 5h en train et une semaine seule à Pondicherry.

Le contexte fut particulier. Je ne connaissais pas vraiment mon oncle, pour des raisons familiales je ne l'ai pas beaucoup vu.
Là-bas dans l'Andhra Pradesh, il gère avec sa femme Catherine (et des indiens fantastiques) un beau projet qui est d'aider les malades du SIDA notamment avec deux dispensaires.
Oui le Sida en Inde est méconnu et pourtant il fait des ravages sans vraiment d'aide de l'état.
 

Un vaste sujet que j'ai abordé sur place via snapchat (@melimage) mais dont vous trouverez toutes les explications dans cette vidéo

 

Ce fut donc un voyage riche en découvertes et en émotions.

L'Inde vous procure déjà ces sensations naturellement et obligatoirement, pour moi elles furent décuplées.
 
Je me considère comme chanceuse.

- Mon oncle m'a permis d'appréhender l'Inde comme je n'aurais pas pu la comprendre dans les livres ou autres billets de blogs surtout que je suis de nature très curieuse à poser énormément de questions parfois des plus basiques alors là-bas j'en avais des centaines.
 
- Il m'a permis également de découvrir les indiens comme aucune autre agence de voyages ne me les auraient fait découvrir.
Des indiens dans une ville de 400 000 habitants pas touristique où il n'y a aucun hôtel. Des indiens qui ne voient pas souvent des blancs dans leur ville.
 

C'est comme ça que pour la première fois, je me suis sentie de "couleur"

Les voyages comme l'Inde ou sûrement l'Afrique permettent de comprendre beaucoup de choses sur nous-même et beaucoup de choses sur les autres.
J'ai essayé de m'intégrer un maximum comme à chaque fois que je voyage. J'ai acheté des habits sur place : des penjabis et d'autres que l'on m'a prêté. Malgré tout je restais la blanche, l'occidentale et d'autant plus une femme blanche seule qui se ballade librement sans mari.
Une extra-terrestre un peu pour l'Inde.
J'ai ressenti ce que c'était de ne pas pouvoir passer inaperçue pendant plus d'une semaine, d'être dévisagée parfois juste parce que j'ai une couleur de peau différente. Moi qui suis habituée à me fondre dans la masse parisienne ou à ne croiser pas grand monde quand je rentre dans ma douce campagne, la sensation était très particulière.

 

Mais non, je n'ai pas eu le syndrome de l'Inde

Il parait que l'Inde nous bouleverse soit positivement, soit négativement mais à l'extrème. Peut-être que le contexte de mon voyage a contribué à ne pas subir ce syndrome. Certes c'est un voyage éprouvant, déroutant, bouleversant, passionnant, excitant, inoubliable mais je n'ai pas pété un plomb comme beaucoup de témoignages que je peux lire encore fréquemment.

 

Ce que je retiendrais de l'Inde

  • Ma rencontre avec les jeunes filles du foyer que gère l'association de mon oncle. Leurs regards si bienveillants, si beaux. leur gentillesse. J'ai tellement aimé partager une séance de ciné avec elle, une baignade habillée dans la mer (oui les indiens n'utilisent pas de maillot de bain, se baigner n'est pas vraiment dans leur culture) et échanger quelques mots en anglais.
  • Ma rencontre avec Sambu, le bras droit de mon oncle. Un homme incroyable qui est d'une gentillesse et d'une disponibilité incroyable. Des êtres comme on en croise si peu.
  • Cette jeune fille atteinte du SIDA et de la tuberculose a même pas 25 ans parce qu'elle a couché avec un collègue dans les champs de thé. Et qui se laisse mourir parce qu'en Inde personne ne voudra marier une femme qui n'est plus vierge et malade ? Oui une femme célibataire là bas elle n'est pas grand chose surtout si elle n'a pas beaucoup d'argent.

 

Ce voyage m'a fait réalisé plus que jamais, la chance que j'ai d'être une femme libre de mes choix, libre d'aimer, libre d'être seule, libre de travailler, libre d'étudier, libre de m'écouter, libre de voyager, libre de mon corps.


Combien de fois, si ce n'est à chaque fois que j'ai croisé des femmes, elles m'ont demandé "Si j'avais un mari ?" et me dire qu'elles allaient prier pour moi afin que j'en trouve un.


Au début, j'essayais de leur dire que j'étais heureuse seule et que je n'avais pas besoin de mari. J'étais un peu la Bridget Jones dans la scène avec les thaïlandaises en prison où elles leur parlent des soutiens-gorges.
Et puis j'ai abandonné car je ne venais pas ici pour parler de moi mais découvrir et apprendre d'eux.

Depuis ce voyage inoubliable, je relativise énormément ma vie. Ce qui est certain c'est qu'on ne peut pas revenir en étant exactement la même personne après un voyage en Inde.
Et je ne sais pas si ce sont leurs prières ou la lucidité que ces femmes indiennes m'ont apporté au sujet de ma condition personnelle mais depuis j'ai rencontré l'amour, le vrai comme jamais je ne l'aurais imaginé. 

NB: Si vous souhaitez donner à une association et être sur(e) que votre argent soit bien dépensé, n'hésitez pas à faire des dons pour aider tous ces indiens qui en ont bien besoin.

Pour voir des photos du voyage, j'ai réuni les 58 photos instagram de l'Inde dans un billet et il y aussi une petite vidéo.

Commentaires  

#1 MAGE ANDRE 08-02-2017 07:52
Namaste Melanie,
Oui on ne revient pas d'un tel " deplacement " comme avant....le savoir est un gros plus. Dans ton voyage il y a deux points qui font apparaitre ton voyage plus simple et plus complet (avoir ete accompagne et avoir vecu l'Inde profonde), comme tu le decris tres bien, mais en meme temps le rend plus riche et plus dense sur le plan humain et emotionnel.
Etre recu , dans l'Inde profonde, par quelqu'un qui se confronte au terrain social de la misere depuis des annees, c'est certainement un plus , en meme temps c'est un vecu qui ne peut pas ne pas laisser de traces d'une facon ou d'une autre. Il y a donc eu aide a approcher l'Inde ( que l'on ne connaitra JAMAIS en tant qu'occidental ) et la gestion d'un vecu que tres peu de personne ne vivent.
Nul doute que cette experience marquera ta vie, comme tu le dis, tu n'as pas vecu le syndrome de l'Inde, mais attention il peut mettre des annees a reparaitre, je dis cela en connaisseur :( pour l'instant si cette " feminite Indienne poussee aux extremes t'a permise, grace au Dieu Ganesh et au prieres de ces femmes Indiennes, de trouver un compagnon de partage alors c'est gagne..le reste est a venir et ce sera ta vie.
Oui l'Inde bouleverse mais entre l'Inde que j'ai connue il y a vingt ans et celle d'aujourd'hui il y a un gouffre...l'Ind e va dans le mur de la mondialisation, globalisation, nouvelles technologies, a la vitesse du son, et cette demarche fera des millions de morts , une autre realite terrible. Alors je ne peux que dire a toutes celles et ceux qui desirent aller en Inde pour y decouvir une autre vie, faite tres vite car deja maintenant elle n'est plus vraiment l'Inde, alors demain ce sera l'Inde mais a la facon globaliser avec son cortege de drames et de miseres totalement cachees par le reste. C'est deja en route. En tout cas c'est avec un tres grand plaisir qu'il y a bientot un an je te recevais ici pour essayer de te dire et de te montrer, une infome partie de cette Inde qui nous depasse.
Bone Chance a toi Melanie
L'Oncle Indien de Kavali
Andre Mage

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Recevoir les nouveaux articles par mail

 

 

 

Derniers commentaires

  • Laurette Laurette 25.04.2017 12:18
    Bonjour, Waouh 1 super lot ce pack spéciale fille :-D J'espère surtout qu'il n'est pas trop tard car ...

    Lire la suite...

     
  • maud maud 24.04.2017 19:06
    Je participe pour aller voir ce film entre copines ; il a l'air sympa !!

    Lire la suite...

     
  • sylvia sylvia 24.04.2017 16:40
    Oui Yelouwa : Je le recommande vraiment contacter le et expliquer bien votre problème , il vous aideras ...

    Lire la suite...